Sonko invité à brandir les preuves de toutes ses…accusations

SONKO, le mensonge a de courtes pattes.

Hé oui mon cher SONKO, ici finit le triomphe de tous vos mensonges; l’heure de la vérité, des choses sérieuses a sonné, la récréation est terminée. L’affaire dite des 94 milliards est peut-être ce qui va sauver le Sénégal et les sénégalais qui se sont trompés sur votre personne en croyant que vous étiez celui qui incarnait le changement du système. Bien que ayant suspendu votre campagne électorale, vous êtes allé se prosterner aux pieds du père du système.

La déception, votre chute libre, mon sang, les larmes de honte de ceux de vos ignares souteneurs émurés aujourd’hui parce que attendant avec impatience les preuves que vous peinez à sortir, aiguisent la déception.

Vous recommencez en accusant le président Macky SALL de vouloir chercher à vous écarter de la course en 2024. Encore des mensonges.

Qui a inventé l’affaire des 94 milliards ? Qui a cité nommément Mamour DIALLO ? Qui a dit devant les sénégalais venus à la place de l’obélisque qu’il savait que 46 milliards ont été décaissés et qu’il connaissait même la banque et le numéro de compte? Vous ne vous relèverez facilement pas de ces si cruelles accusations envers un honnête citoyen avec quiétude et empressement de le voir souffrir parce que blessé dans son orgueil en tant que chef de famille et responsable.

Tous les sénégalais sont témoins des faits, vous êtes allé jusqu’à déposer des soi-disant plaintes sur les tables de nos institutions juridiques et de contrôles  ( procureur de la république, OFNAC, IGE). Pas besoin de changement de stratégies, d’air ou de se victimiser. Il revient aux sénégalais par la FOI en Dieu, par la dignité, le sérieux et surtout d’être véridiques et sans aucune forme de procès d’intention de dire ce qu’il en est, ce que vous avez dit et fait jusqu’ici depuis les préparatifs de la présidentielle de février 2019. Il vous revient à vous, soient avec de tendres excuses publiques présentées à Mr Mamour DIALLO ou d’accepter que l’assemblée nationale aille jusqu’au bout et que justice soit rendue conformément à la loi.

Non, mon chère, il n’y a point de confusion à faire pour brouiller l’esprit des sénégalais. Le président Macky SALL n’en est pour rien du tout, il est préoccupé par l’émergence du Sénégal, il n’a pas votre temps. Il sait que la majeure partie des sénégalais ; ceux qui sont justes, intelligents, patriotes et soucieux d’un Sénégal en paix sont avec lui ou au moins s’opposent de manière républicaine. Le coeur d’un vrai homme d’État sent qu’il est fait pour pardonner, et non pour avoir besoin de pardon. Ces nombreux actes posés tous les jours lui valent toutes ces consécrations à travers le monde .

Dieu est toujours du côté de la vérité. Ceux qui  soutiennent Sonko aveuglément doivent mettre Dieu devant toute chose; avant ses contrevérités car un jour, ils seront devant Lui pour répondre de leurs comportements. S’ils ne veulent pas que les anges fussent témoins de leurs hypocrisies, ils n’ont qu’à opter pour la vérité.

Hélas! dans ce Sénégal, il se passent des choses languissantes et contraires aux préceptes et recommandations de nos religions.

SONKO en a beaucoup dit au Sénégal et dans la Diaspora, sur les plateaux de télévision et sans jamais sortir une seule preuve; le prix du TER, les 10 millions aux députés, les impôts et taxes sur l’exploration du pétrole et du gaz, les immeubles de Amadou SALL à Dubaï, les 94 milliards, l’appel à témoins après ce fameux reportage de la BBC, ses accusations sur le fer de la falemé, le saccage de son siège monté de toutes pièces, l’assassinat de Mariama Sagna la militante du PASTEF… Tout cela s’est fait si promptement, et par une sorte de montage si

volontaire, qu’il en a voulu faire une espèce de victimisation pour gagner en sympathie par le mensonge. Le mensonge ne prospère pas longtemps. Cependant, pour l’affaire dite des 94 milliards, il ne peut plus s’en dédire; et, ce qu’il y avait de pis pour la contenance, il y a ce qu’il est convenu d’appeler (VAR): Video Assistant Referee qui l’a mise embrassé dans cette gênante attitude d’un menteur. Les sénégalais dans leur grande majorité n’aiment pas le mensonge. « La lâcheté tend à projeter sur les autres la responsabilité qu’on refuse. »( Julio CORTAZAR ). Soyez plus responsable Mr. SONKO ET arrêtez d’accuser son Excellence le président Macky SALL. La VAR est là tous les sénégalais sont témoins. Il est temps que vous dites la vérité aux sénégalais. Je vous prie.

Malick Wade GUEYE Espagne / Almeria.