Bignona : Exploration de pétrole…les populations consultées

Avant de démarrer le travail d’exploration d’hydrocarbure dans la zone AGC entre le Sénégal et la Guinée Bissau, le cabinet earth systems a démarré les études d’impact environnemental et social  concernant le bloc dénommé AGC Central et des consultations publiques sont organisées dans les zones impactées par le projet. Une rencontre de ce genre s’est tenue Jeudi à Bignona

La zone tampon maritime entre le Sénégal et la Guinée Bissau mise sous le contrôle de l’agence de gestion et de coopération entre les deux pays est réputée riche en espèces halieutiques mais aussi et surtout en hydrocarbure (pétrole et gaz) confirmer la présence de ces ressources pétrolières, la zone a été subdivisée en six blocs et des permis d’exploration ont été attribués à des compagnie comme OP AGC Central Limited, une filiale de la société ORYX PETROLEUMqui s’est vue attribuée le permis AGC central. Avant de démarrer les travaux de recherche, une étude d’impact environnementale et sociale s’impose et c’est à cet exercice que se livre le cabinet earth systems a qui la tâche a été confiée et une rencontre s’est tenue à Bignona ce Jeudi 28 Novembre dans ce sens

La démarche est à saluer car elle permet de ne pas tomber dans des pièges qui ont étranglé beaucoup de projets de ce genre Mouhamed El Amine Ndoye, adjoint au Préfet de Bignona

Les participants à cette rencontre notamment les représentants d’OCB et les chefs de village des arrondissements de Tenghori, Sindian et Tendouck entre autres ont, dans une démarche participative, fait part de toutes leurs préoccupations dont la plupart sont déjà pris en compte par le cabinet earth systems

L.BADIANE pour xibaaru.sn