Ultimate magazine theme for WordPress.

Bignona : Les feux de brousse dictent leur loi et menacent

0

Depuis quelques temps et comme chaque année, les feux de brousse ravagent les forêts du département de Bignona sous le regard impuissant des populations, des collectivités territoriales et des services compétents en la matière sans moyens techniques et en déficit d’homme pour faire face

Avec 30 massifs forestiers dont 20 dans le fogny, le département de Bignona constitue une des plus importantes réserves forestières du Sénégal. Cependant, le département perd progressivement ce statut du fait de la dégradation notée au quotidien de ce qui faisait jadis la fierté des sénégalais issus du sud. En plus des phénomènes naturels ou climatiques, il faut noter la forte action de l’homme et tout cela couronné par les feux de brousse

Avec 468 hectares brûlés par les feux de brousse selon les statistiques données en 2019 et qui concernent l’année précédentes, le département de Bignona enregistre plus de 90% des feux de brousse notés dans la région de Ziguinchor et cela inquiète et interpelle les collectivités territoriales compétentes en la matière.  Les Maires interrogés sur la question se sensibles au danger mais en appellent à la prise de conscience et mobilisation des populations pour arrêter le mal

Cependant, le manque de moyen techniques et de personnel constitue un handicap et une entrave dans la lutte contre les feux de brousses, c’est pourquoi des voix se sont levées pour demander aux autorités compétentes de doter les collectivités territoriales et les services en charge de la protection de la forêt de moyens conséquents notamment des camions citernes.

Dans ce département où la forêt est pillée au quotidien, si on ne fait rien pour arrêter l’autre mal que constituent les feux de brousse, c’est dire d’ici quelques années, l’écosystème forestier sera anéanti et plusieurs espèces animales disparaitront à jamais

L.BADIANE pour xibaaru.sn

laissez un commentaire