Ultimate magazine theme for WordPress.

Cameroun : une femme se fait gruger de 100 millions FCFA

0

Fin de parcours pour un réseau de faussaires qui opérait à Logpom, un quartier de l’arrondissement de Douala 5eme. Une femme a perdu des centaines de millions;

Dans la nuit d’hier à ce mardi 24 août 2021, cette bande de présumés malfrats a été mise aux arrêts par les éléments de la Division régionale de la police judiciaire du Littoral. C’est une jeune femme d’une trentaine d’années, elle-même victime qui a alerté la police. Selon des sources, elle aurait perdu près de 100 millions de francs CFA auprès de ces malfrats.

Témoignages

Aussitôt arrêté, plusieurs victimes ont raconté à la police comment elles ont été escroquées par cette bande.

« Je suis victime d’une arnaque depuis pratiquement huit mois. Il y a un monsieur qui m’a abordé parce qu’il savait qui j’étais, et ce sont des amis en commun qui me l’ont présenté. Il s’est rapproché de ma vie comme étant un homme d’affaires, milliardaire, qui vit du côté de la Belgique et qui cherche vraiment à venir investir au niveau du Cameroun.

Moi naïvement, je ne savais pas ce qu’il faisait dans la vie et tout. Mais ça fait pratiquement huit mois que ce monsieur arnaque mon argent, il me prend les sous, il utilise ma carte de crédit, il me fait payer des hôtels, il me donne des numéros mobiles money et il m’a parlé de l’achat d’une quantité d’or au niveau de Kenya. Ils m’ont pris beaucoup d’argent son groupe et lui. » dit la femme avant de continuer

« A un moment donné je me suis rendu compte que depuis huit mois, un homme qui est censé être milliardaire, qui te prend en charge, c’est toi qui ne fais que dépenser ton argent. Le projet qu’il m’a rapporté en tant que femme d’affaires, je l’ai trouvé trop flou. Il m’a ramené chez lui pour me présenter des caisses à sous, pour me garantir que même si j’investis mon argent je suis en sécurité qu’il va me restituer mon argent, parce qu’il travaille en connivence avec sa femme.

Il m’a encore pris il y a deux jours, un million huit cent mille, je ne vais pas dévoiler le montant qu’ils m’ont déjà arnaqué depuis huit mois aujourd’hui », raconte une des victimes, une femme.

Sur le terrain plusieurs caisses de faux dollars ont été saisies. « On a pris les hommes que nous avons trouvés. Il y a des rasta mans qui ont l’habitude de faire cette sale besogne. Ils nous ont donc conduits, et nous sommes arrivés. Dans le coffre-fort on a retrouvé un pistolet automatique, ensuite des caisses de faux dollars, le vrai dollar sont imbibé en dessous. A l’entremise, ce sont des coupons de format qu’on a mis pour essayer de tromper la vigilance de certaines personnes qui veulent fructifier les sous. Au total on a cinq caisses de faux billets et 16 caisses vides », a confié un policier qui a pris part à l’opération.

laissez un commentaire