Ultimate magazine theme for WordPress.

CAN 2023 : le Cap-Vert bat le Mozambique (3-0)…Premier pays qualifié pour les 8èmes

0

Le Cap-Vert et le Mozambique s’affrontaient vendredi pour la deuxième journée du groupe B de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2024. Les Requins bleus l’ont emporté (3-0) contre les Mambas et ont décroché leur billet pour les huitièmes de finale de la compétition.

On connait désormais le premier qualifié pour les huitièmes de finale de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2024. Après sa victoire (3-0) contre le Mozambique vendredi 19 janvier au stade Félix-Houphouët-Boigny d’Abidjan – et cinq jours après avoir triomphé du Ghana – le Cap-Vert conserve la première place du groupe B avec six points. Fort de ses deux victoires, il obtient également son ticket pour les huitièmes de finale de la compétition.

Dès l’entame de match, les Requins bleus mettent la pression sur les Mambas. À la 4e minute, la première frappe du match est signée Deroy Duarte, mais elle est repoussée par le gardien des Mambas, Ernan Siluane.

Les minutes suivantes voient les deux équipes se neutraliser. Peu d’occasions franches jusqu’à une tête de Duarte au quart d’heure de jeu, qui passe néanmoins à côté des buts mozambicains.

Il faut attendre la 24e minute pour voir la première grosse occasion du match. Elle est pour les Requins bleus, et signée Bebé. Sur un coup franc situé à une trentaine de mètres des buts de Siluane, l’attaquant du Rayo Vallecano choisit de frapper directement au but, mais voit sa tentative s’écraser sur la barre transversale.

Il décide de remettre ça moins de dix minutes plus tard, à la 32e minute, cette fois, sur un coup franc situé encore plus loin – à plus de 40 mètres. Même pas peur. L’attaquant cap-verdien décoche une frappe flottante et puissante qui ne laisse aucune chance à Siluane, permettant au Requins bleus d’ouvrir le score et à Bebé s’inscrire, pour l’instant, sans doute le but du tournoi. Un style de coup-franc qui rappelle au passage celui du Brésilien Juninho ou encore du Portugais Cristiano Ronaldo.

Les Mozambicains réagissent à la 38e minute par Witiness Quembo. Mais sa frappe est captée sans problème par Josimar Dias, le gardien du Cap-Vert. Les Mambas se voient cependant accordés un pénalty à la 40e minute, mais l’arbitre, après consultation de la VAR, décide finalement de l’annuler. À la mi-temps, les Requins bleus rentrent au vestiaire avec un avantage d’un but.

Mendes et Pina assurent la qualification des Requins bleus

La seconde période démarre en fanfare pour les Cap-verdiens avec un but signé Ryan Mendes (51e) après une erreur défensive d’Edmilson Dove, permettant aux Requins bleus de faire le break.

Moins de dix minutes plus tard (59e), les Mozambicains sont à deux doigts de réduire la marque et se procurent leur première grosse occasion du match. Geny Catamo frappe directement un coup-franc du pied gauche à une vingtaine de mètres des buts cap-verdiens, mais voit sa tentative mourir sur la transversale.

Les Requins bleus enterrent les espoirs des Mambas à la 69e minute de jeu. Kevin Pina frappe à trente mètres des buts de Siluane. Le ballon, puissant, atterri dans les filets du gardien Mozambicain, battu pour la troisième fois de la partie.

Le score ne bougera plus jusqu’au coup de sifflet final. Le Cap-Vert s’impose largement devient le premier pays à décrocher son ticket pour les huitièmes de finale. Il reste cependant un match aux Requins bleus, lundi 22 janvier, contre l’Égypte. Le Mozambique affrontera, de son côté, le Ghana le même jour.

Source F24

laissez un commentaire
where to buy viagra buy generic 100mg viagra online
buy amoxicillin online can you buy amoxicillin over the counter
buy ivermectin online buy ivermectin for humans
viagra before and after photos how long does viagra last
buy viagra online where can i buy viagra