Ce 31 juillet…La femme Africaine est célébrée dans le monde

Le 31 juillet a été consacré « Journée de la femme africaine » à l’occasion du premier Congrès de l’Organisation Panafricaine des Femmes, qui s’est tenu à Dakar, au Sénégal, le 31 juillet 1974.

Depuis lors, l’agenda de la femme africaine a connu des avancées significatives avec d’importantes mesures en faveur du renforcement du statut des femmes et de leur participation au processus démocratique et au développement socio-économique continent.

L’édition de cette année, placée sous le thème : « L’Unité dans la diversité pour la lutte contre le racisme et la COVID-19 en faveur de l’autonomisation des femmes» coïncide avec l’examen final de la décennie de la femme africaine  2010-2020.

femme africaine

Elle nous offre l’opportunité de renforcer notre résilience face à cette pandémie à travers le respect strict des mesures barrières.

Elle nous offre aussi l’occasion de mener le plaidoyer pour inscrire davantage les questions et enjeux majeurs relatifs au Genre et à l’autonomisation des femmes au cœur des programmes de relance de nos économies.

Aussi, ai-je l’avantage de me joindre à toutes les femmes sénégalaises, africaines et de la diaspora pour inviter les pouvoirs publics africains et les instances de l’Union Africaine à accorder la priorité aux femmes sans aucune forme de discrimination.