Ultimate magazine theme for WordPress.

Coalition opposition : Karim force…Me Wade bloque, c’est la guerre !

Abdoulaye Wade (à gauche) et son karim, respectivement fondateur et héritier du PDS
1

Est-ce le début d’une autre guerre familiale à l’image de la saga des BA de Locafrique qui germe au parti démocratique Sénégalais ? les dernières nouvelles provenant du parti libéral ne sont guère reluisantes. Abdoulaye Wade et son fils Karim ne sont pas d’accord sur la coalition de l’opposition lancée par Serigne Moustapha Sy et qui devrait regrouper le PDS, le Pastef, Taxawu et le PUR…Pour le vieux Pape du sopi, cette coalition n’est pas la bienvenue pour le PDS…mais pour Karim, c’est un moyen de reconquête du pouvoir.

Abdoulaye Wade et son fils ne parlent plus le même langage et ce depuis que le marabout politicien a dévoilé la composante de ce qu’il a lui-même nommée la grande coalition de l’opposition. Le Parti de l’Unité et du Rassemblement (PUR) le parti Démocratique Sénégalais (PDS), Les Patriotes Africains du Sénégal pour le travail, l’éthique et la fraternité (PASTEF) et le Taxawu Dakar sont sur le point de s’allier mais sauf que Wade n’est pas d’accord et selon des sources, il vient de mettre en garde tous ceux qui se prononcent sur cette coalition.

Karim Wade essaie de convaincre les karimistes et les néo libéraux de s’allier dans leurs communes respectives aux listes présentées par le PUR, le Pastef ou le Taxawu. Sa stratégie est d’essayer de mettre la peur dans le camp adverse. Il veut faire de cette coalition une machine de guerre. Et Karim ne mesure pas les conséquences de ses actions car il va se ranger en certains endroits derrière Sonko ou encore derrière le PUR de Moustapha SY.

Mais ce que Karim Wade ne perçoit, c’est que Abdoulaye Wade mesure de son côté les gravités d’un tel acte. Et « c’est pour cela qu’il bloque les instances du parti et menace d’exclusion tout militant qui se prononcerait en faveur de cette coalition. « N’est-il pas curieux de voir qu’aucun responsable du PDS ou du comité directeur du parti libéral se prononcer sur cette question ? » nous balance un responsable de la fédération PDS rencontré dans une mairie de la Banlieue.

« Abdoulaye Wade bloque carrément le processus d’alliance avec les partis PUR, PASTEF et TAXAWU car cela n’a pas été discuté en interne avant d’être rendu public par Serigne Moustapha SY. Ce dernier n’a eu l’aval d’aucun leader du PDS et ce n’est pas le secrétaire général national du PDS car Wade n’a pas parlé à ce marabout depuis 2012 lorsque son père est devenu Khalife Général des Tidianes. Et le président Abdoulaye Wade qui tenait à rendre visite à son père a été reçu par Serigne Moustapha Sy…mais depuis lors, il n’y a eu aucun contact.

« Et Karim Wade n’a aucune légitimité pour prendre des décisions unilatérales pour le parti car au PDS, ce sont les militants via les fédérations et le comité directeur qui sont à la base de toutes décisions. Mais sachez que Karim Wade force mais son père bloque » nous dit un grand responsable du PDS qui a préféré garder l’anonymat pour éviter les foudres des karimistes. Est-ce début du parricide ? Karim Wade va-t-il détrôner son vieux père ?

Affaire à suivre…

La Rédaction de xibaaru

Afficher les commentaires (1)