Comment Mouhamadou Makhtar Cissé a mis en colère le…Palais

Contrat scandaleux au profit de Akilee : Macky Sall remonté contre MMC

Alors que les Sénégalais sont confrontés à une hausse injustifiée des prix de l’électricité, voilà que la société distributrice de cette matière SENELEC est au cœur d’un autre gros scandale. Un scandale qui frise l’arnaque. Le choc est terrible pour les contribuables depuis que le contrat liant SENELEC à la société Akilee est découvert. Un contrat qui ne se justifie guère. C’est pourquoi, selon les sources de Xibaaru, le Président de la République Macky Sall est entré dans une colère noire dès qu’il a été mis au courant de ce contrat léonin au profit de la structure Akilee. Le Président de la République Macky Sall s’est senti floué, car n’ayant jamais été mis au courant par son ministre du Pétrole et des Energies, Mouhamadou Makhtar Cissé sur les tenants et aboutissants de ce contrat. MMC n’a jamais dit la vérité au Président Macky Sall sur cette affaire.

La colère du Palais sur cette affaire se trouve plus que justifiée. Tenez, Akilee bénéficie de ce contrat que lui accorde SENELEC sans appel d’offres sur dix ans, après avoir obtenu toutes les garanties de profitabilité et de rentabilité. Akilee bénéficie du privilège d’installation chez tous les gros clients de SENELEC d’un système de capteurs électroniques reliés à des serveurs informatiques qui permettent à ceux-ci de contrôler et gérer leurs consommations d’énergie.

Akilee est une structure mise en place censée être à ses débuts, une filiale de SENELEC. De même que le contrat le liant à SENELEC était de mettre en place un système central de gestion du comptage permettant l’installation d’interfaces pouvant gérer les compteurs dits intelligents qui émanent des fournisseurs. Akilee, dans la signature du contrat, s’offre toutes sortes de garanties. Même les fluctuations de changes encourues par elle, lui sont remboursées par SENELEC.

Cerise sur le gâteau, l’on évoque un bon de commande secret de 187 milliards de FCFA qui a été déjà signé pour Akilee. Les observateurs ont finalement raison de se demander sur ceux qui sont réellement derrière Akilee. Est-ce une structure finalement montée pour servir aux financements d’activités obscures ?

La rédaction de Xibaaru