Complot au cœur de la République : Les mercenaires à visages découverts

Récemment Xibaaru dénonçait les agissements machiavéliques d’un groupe de mercenaires qui depuis le Palais se réunissent pour mettre forme des complots répugnants contre la République. Rien pour les arrêter. Ils ont décidé d’agir pour nuire des autorités de l’Etat, la société dans le seul but de tenir tout le Sénégal en otage. Pendant ce temps, le Président de la République observe, mais ne prend aucune décision pouvant permettre de les mettre hors d’état de nuire. Même si, ces mercenaires ont décidé d’agir maintenant, petit à petit à visages découverts, après y avoir été obligés par l’opinion lassée de les voir à chaque fois manipuler sans aucune honte, ni retenue, les structures des jeunes de l’Alliance pour la République (APR) pour atteindre leurs cibles.

Ce grand jour est arrivé. Les mercenaires refont surface en jetant un à un les masques. Le très incompétent administrateur de la Maison de presse, Bara Ndiaye, qui selon une révélation de notre confrère Cheikh Yérim Seck, s’est versé un rappel de salaires de 36 millions sans s’en référer au conseil d’administration. Et ce piètre gestionnaire et maire de Méouane, trouve le toupet de signer un communiqué de la coordination de l’APR des Parcelles assainies pour exclure le ministre Amadou Bâ de la structure. Le ridicule ne tue jamais. Le maire de Méouane qui vient jusqu’aux Parcelles assainies pour exclure un ministre de la République de la coordination, ce n’est qu’au Sénégal sous Macky Sall que ça peut se passer.

Ce n’est pas fini. Bara Ndiaye jetant le masque, un autre choisi d’avancer maintenant à visage découvert. Il s’agit de Mame Mbaye Niang, chef de cabinet du Président de la République, l’homme a l’origine du scandale du Prodac estimé à 29 milliards FCFA. Sans porter de gants, il attaque frontalement, Mohammad Boune Abdallah Dionne, Amadou Bâ et Mme Aminata Touré. On n’a même pas fini d’en parler que Tamsir Faye s’en prend brutalement à des ministres de la République. Ah Tamsir Faye ! Cet ancien consul du Sénégal à Marseille trempé dans un scandale qui avait fait les choux de la presse française (on y reviendra)…

Mame Mbaye Niang, Bara Ndiaye, Tamsir Faye, trois personnes qui traînent des casseroles, ont décidé d’agir maintenant à visages découverts pour exécuter des compagnons fidèles et loyaux du président Macky Sall. Une nouvelle stratégie pour mieux brouiller les pistes. De toutes les façons, eux ne sont que les seconds couteaux d’un plan qui avait été savamment élaboré pour jeter le discrédit sur des autorités de la République, passer pour des terreurs aux yeux d’autres qui n’auront d’autres choix que de se soumettre à leur dicktat.

Leur plan mis à nu, ils sont obligés d’agir maintenant à visages découverts, en attendant que le faucon en chef finisse par se dévoiler. Ce qui ne saurait tarder.

La rédaction de Xibaaru