Coronavirus : le Congo fait comme le Sénégal…avec ses étudiants en Chine

Tout comme le Sénégal, le gouvernement congolais a refuse de rapatrier ses compatriotes mais a mobilisé 200 millions FCFA pour soutenir ses 205 étudiants confinés dans la ville de Wuhan (Chine) en proie à une épidémie du coronavirus, a-t-on appris de source officielle….

« Nous sommes en train d’acheminer 200 millions FCFA pour soutenir nos compatriotes via l’ambassade de Chine parce que lorsqu’il y a le confinement, il peut leur manquer des vivres. Il peut y avoir des difficultés », a annoncé le Premier ministre congolais, Clément Mouamba, répondant à une interpellation du parlement.

S’agissant d’un éventuel rapatriement des Congolais, il a indiqué « qu’il n’en est pas question, d’autant plus que le pays fait confiance à son ami chinois qui a pris des mesures non discriminatoires sur tous ceux qui résident sur son sol ».
« Nous avons estimé que, compte tenu des risques, nous ne soutenons pas l’option de rapatriement. Nous considérons que nos partenaires travaillent sérieusement sur la question et que nous avons convenu avec les autorités chinoises de partager les informations. Nos compatriotes sont confinés, mais ils respectent les consignes comme tout le monde. S’il y avait un cas avéré chez un Congolais, on le soignerait comme les Chinois », a indiqué le chef du Gouvernement congolais.

Intervenant à son tour sur cette question, la ministre en charge de la Santé, Jacqueline Lydia Mikolo précisé « qu’aucun cas de coronavirus n’a été détecté au Congo », soulignant que « dès la maladie a été déclarée une urgence sanitaire à portée internationale, le gouvernement a mis en place un comité interministériel de gestion de crise ».
Selon le gouvernement, le Congo compte présentement 500 étudiants en Chine dont environ une centaine dans la ville de Wuhan.