De Ebola à Coronavirus…Macky a toujours protégé son pays

DU VIRUS EBOLA A CORONAVIRUS : Des Mesures Efficaces…Par Seydou Diouf de l’APR

Notre cher pays, le SÉNÉGAL, grâce à la vision éclairée du Président de la République son excellence Monsieur Macky Sall, a toujours montré et démontré son efficacité, son pragmatisme et surtout sa vigilance face à des calamités qui affectent psychologiquement nos compatriotes d’ici et de la diaspora.

En 2014 pour rappel, en pleine infection des pays comme la Sierra Leone, le Liberia et la Guinée Conakry par le VIRUS EBOLA, notre cher pays avait pris des mesures rigides, idoines et efficaces pour lutter efficacement contre ce fléau qui commençait à prendre des proportions inquiétantes.

Le Port Autonome de Dakar inspectait en rade extérieure avec une équipe sanitaire dédiée à la tâche, tout navire en provenance de ces pays infectés par le VIRUS dans les 21 jours d’incubation avant son entrée voire son accostage.

Cela se faisait en parfaite intelligence avec l’agent du navire (son représentant, son agent consignataire) et l’équipe sanitaire.

En effet, l’opérateur VTS de quart, chargé de la régulation du trafic maritime, confirmait avec le navire dès contact à la VHF (parce qu’étant son premier interlocuteur) sa provenance en d’autres termes s’il a touché ou fait escale les pays concernés par le VIRUS EBOLA dans les 21 jours. Si oui le navire était arraisonné en rade extérieure avant son entrée au port de Dakar.

Cette mesure efficace avait épargné notre cher pays à cette calamité. Résultat : presque aucun cas n’a été noté dans notre pays ; sauf un jeune guinéen porteur du virus qui était pris en charge à l’hôpital de Dakar.

Par ailleurs, avec le CORONAVIRUS les mêmes mesures voire les meilleures seront prises.

D’ailleurs, L’Etat du Sénégal à travers ses services est en train de discuter pour voir les conduites et dispositions à prendre pour contrer ce fléau.

Le Président de la République son excellence Monsieur Macky Sall travaille, de concert avec les autorités chinoises pour que les ressortissants sénégalais au nombre de treize (13) puissent avoir un suivi médical d’assistance convenable. Les rapatrier, nécessite des moyens humains, logistiques, d’infrastructures et de matériels médicaux de dernière génération qui sont pour le moment hors de portée pour notre cher pays.

Par mesure de prudence d’abord et de diplomatie ensuite, nous saluons et apprécions la décision du Président de la République car comme disait George Orwell

 » Dans des moments de tromperie universelle, dire la vérité est un acte de courage « c’est ce que le Président de la République a fait.

Il ne s’agit pas de délaisser nos compatriotes bien au contraire, il s’agit d’être vigilant, pragmatique et responsable.

Seydou Diouf, PORTE-PAROLE APR

DAKAR PLATEAU

OPÉRATEUR VTS AU PORT AUTONOME DE DAKAR.