Débat autour du troisième mandat : Le silence troublant de Wade

S’il existe un parti qui se sent gêné à propos du débat autour du troisième mandat pour le Président de la République, c’est bien le Parti démocratique sénégalais (PDS). Alors que ses autres pairs de l’opposition se montrent fermes sur la question et réclament le respect de la Constitution, le PDS reste muet sur cette affaire. Une absence de prise de position sur la question suspecte. Le PDS a l’habitude de se prononcer sur toutes les questions vitales touchant la nation.

Il est vrai que du temps où il était au pouvoir, le PDS avait fait ce coup au Sénégal, en imposant la candidature à un troisième mandat du Président de la République d’alors, Me Abdoulaye Wade. Le désaveu du peuple sénégalais avait été cinglant. Avec cette défaite cuisante de Me Abdoulaye Wade face à Macky Sall. Aujourd’hui, tout se passe, comme s’il existe un deal entre les deux hommes sur la question de ce troisième mandat.

L’on avait tous noté à la veille de l’élection présidentielle de février 2019, le ton qu’avait utilisé Me Abdoulaye Wade pour avertir tous les autres candidats de l’opposition que le Président Macky Sall allait s’approprier la victoire dès le premier tour de cette élection présidentielle, du fait que les résultats avaient été préfabriqués d’avance. Les faits semblent lui donner raison. Cette fois, pour une question aussi importante et qui tourne autour du troisième mandat du Président de la République, Me Abdoulaye Wade se montre aphone sur la question. Difficile de convaincre les Sénégalais qu’il n’y a pas de pacte entre lui et le Président Macky Sall sur la question.

La rédaction de Xibaaru.