Détournement de deniers, trafic de faux billets…Macky face à son « gang de voleurs »

La gestion vertueuse prônée par le Président de la République à son avènement à la tête de l’Exécutif connait de sacrés coups. Parmi les scandales les plus en vue sous le règne du Président Macky Sall et impliquant des pontes de son régime, il y a eu les nombreux marchés de gré à gré dénoncés par l’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP) qui n’ont connu aucune suite judiciaire, l’affaire Pétro-Tim qui a secoué la République et obligé ainsi le Procureur à s’auto-saisir, la question des 94 milliards de FCFA soulevée par Ousmane Sonko et impliquant l’ancien Directeur général des Domaines Mamour Diallo, et voici maintenant celle de trafic de faux billets dont le principal commanditaire ne serait autre que le député Seydina Fall alias Boughazelli, grand responsable de l’Alliance pour la République (APR). Le voilà bien servi le Président de la République, Macky Sall face à son « gang de voleurs ».

Car, cette affaire de faux billets dont on dit que c’est plusieurs centaines de milliards de FCFA secoue toute la République. Le député Seydina Fall ‘’Boughazelli’’ est l’un des plus grands défenseurs du Président de la République, Macky Sall. Récemment, il s’était signalé, en soutenant que le Chef de l’Etat, Macky Sall avait droit à un troisième mandat. Il n’est donc pas étonnant que quand on le dit impliqué dans un scandale de cette nature, que ce soit toute la République qui soit secouée. Aujourd’hui, toute l’attention de l’opinion se trouve captée par cette affaire dont on attend de connaître quelle suite judiciaire lui sera donnée.

Pour moins que cela, Khalifa Sall a été poursuivi, condamné et jeté en prison, avant d’être dépossédé de sa fonction de maire de la ville de Dakar et déchu de son titre de député. Or, cette affaire de trafics de faux billets de banque CFA se révèle plus scandaleuse. L’on parle de centaines de milliards de FCFA. Et, la justice se voit obligée d’aller jusqu’au bout dans cette affaire. Il ne peut y avoir de favoritisme dans ce dossier. Il ne s’agit ici nullement de dilemme dans lequel pourrait se trouver Macky Sall. L’affaire est simple. S’il est impliqué dans cette affaire, Seydina Fall doit être tout simplement jeté en prison, et déchu de son mandat de député.

La rédaction de Xibaaru