Elle poignarde son fils, empoisonne son mari et tue le chat

Elle poignarde son fils pendant son sommeil

La femme qui avait poignardé son fils, tenté de droguer son mari et empoisonné le chat de la famille au domicile familial à Villers-lès-Nancy, en Meurthe-et-Moselle, a quitté l’hôpital où elle avait été internée d’office.

Elle a été mise en examen pour tentative de meurtre sur mineur de moins de 15 ans, administration de substance nuisible par conjoint, et atteinte volontaire à la vie d’un animal domestique.

Dans la nuit du 5 au 6 décembre cette femme de 40 ans avait tenté de droguer son mari endormi en lui insérant une pipette dans la bouche.

Mais cela l’avait réveillé. La quadragénaire lui avait expliqué qu’il s’agissait d’un médicament relaxant contre les ronflements. Le mari avait repoussé sa femme et était allé se rendormir sur le canapé du salon.

Aux environs de 4H00, la mère de famille avait poignardé à plusieurs reprises leur fils de 10 ans qui dormait dans son lit.

Réveillé par les cris de l’enfant, le père s’était précipité dans sa chambre et s’était interposé pour mettre fin aux coups de couteau.

Poignardé au cou et au thorax, le garçon avait été pris en charge par les pompiers. Ses jours ne sont pas en danger. Le chat de la famille avait été retrouvé sans vie dans l’appartement. Il avait été empoisonné.

La quadragénaire a été placée en détention provisoire samedi.