Ultimate magazine theme for WordPress.

Guérilla à l’APR…des groupes s’organisent pour le combat

Le président Macky Sall face aux scandales de son parti APR
0

Alliance pour la République ; Les sous-fifres en ordre de combat

Les sous-fifres de l’Alliance pour la République (APR) de la trempe de Yakham Mbaye, subitement parvenus sur le devant de la scène nationale au point se donner le permis de déverser tout leur venin dès qu’ils crachent, ont du boulot. L’APR se retrouve dans ses contradictions. Le Président de la République Macky Sall tarde à désigner au sein de l’APR qui va être son propre dauphin à la tête du pays. C’est comme qui dirait, que Macky Sall veut s’accrocher au pouvoir en voulant briguer un autre troisième mandat que la Constitution lui interdit.

C’est dans ce cadre que les radars de Xibaaru très bien implantés sur tout le territoire national, sont en mesure de dire qu’une très large fronde se prépare dans ce parti. Moustapha Diakhaté, Moustapha Cissé Lô peuvent déclarer haut et fort librement ce qu’ils pensent, au point que le premier nommé se trouve exclu de l’APR. Mais qu’en est-il d’autres responsables de ce parti qui s’encagoulent ?

Jusqu’à quand ? L’élection présidentielle de 2024 est très proche, et il faut pour l’APR choisir qui être son prochain candidat lors de cette échéance dont Macky Sall, au vu de la Constitution, est out.

Une fronde s’installe au sein de l’APR et de l’alliance « Macky 2012 ». Des cadres et des non moindres ont choisi de se mettre en rébellion, afin de présenter leur propre candidat en 2024.

Dans les plans de ces derniers décidés à entrer en rébellion contre le Chef de l’Etat, il leur faut d’ores e déjà se mettre en ordre, et choisir qui pour être leur candidat à la présidentielle en 2024.

A travers leur plan déroulé, le Président Macky Sall ne peut être leur prochain candidat au vu de la Constitution, et qu’ils n’ont que la seule alternative de présenter une personnalité capable de garder le cap pour maintenir toujours leur pouvoir.

La rédaction de Xibaaru

laissez un commentaire