Ultimate magazine theme for WordPress.

Idy Chante et danse pour…endormir Macky

L'opposant Idy-Kirikou-Seck, devenu griot attitré de Macky Sall
0

Idrissa Seck alias Idy-Kirikou-Seck : L’homme politique capable de se transformer en « serpent dompté » pour mieux mordre

Idrissa Seck ne fait jamais rien, n’agit jamais, s’il n’a des idées derrière la tête. Il reste une bête politique. Croire qu’Idy-Kirikou-Seck a choisi d’un seul coup de tête de rallier avec armes et bagages le Président Macky Sall sans aucune pensée précise, c’est se méprendre. Que prépare Idy-Kirikou Seck contre le Président de la République Macky Sall ?

Premier à rompre le pacte d’alliance qui le liait à ce dernier au lendemain de la seconde alternance de l’histoire après-indépendance du Sénégal survenue en 2012, Idrissa Seck s’était montré comme étant l’adversaire le plus farouche du Président Macky Sall. Il s’était efforcé depuis, de railler toutes les réalisations du Chef de l’Etat Macky Sall. Idrissa Seck en était même arrivé à soutenir à chaque fois que l’occasion s’y prêtait que la vision du Président de la République s’arrêtait à Diamnadio.

Sorti second de la course à l’élection présidentielle de 2019, derrière le Président Macky Sall, Idrissa Seck vient de choisir de rallier le camp de ce dernier, avec à la clef sa nomination au poste de Président du Conseil économique, social et environnemental (CESE) et la cooptation de deux des membres de son parti Rewmi au sein du gouvernement.

Hier opposant, Idrissa Seck se transforme « curieusement » aujourd’hui, laudateur et griot du Chef de l’Etat Macky Sall. Il ravit la vedette au griot-député Farba Ngom et à Yawou Dial, ce lutteur-talibé de Me Abdoulaye Wade alors Président de la République. Idy-Kirikou-Seck se transforme comme un animal domestique de Macky Sall.

Toutefois, Idy-Kirikou Seck ne cherche-t-il pas à jouer le rôle du « serpent dompté » qui attend toujours le bon moment pour mordre le maître ? Avec Idy-Kirikou Seck, tout est ruse. Il fait voir à Macky Sall ce qu’il doit voir, histoire de l’endormir, afin de mieux le « mordre » le moment venu.

La rédaction de Xibaaru

laissez un commentaire