Il poignarde l’amant de sa femme, coupe son pénis et le jette dans le feu

Un mari jaloux a coupé le PENIS de son rival amoureux et l’a poignardé à mort après avoir découvert que sa femme avait une liaison en Thaïlande.

Amornrak Jitkoh, 45 ans, était furieux après avoir découvert que sa femme du nom de Nai, voulait le quitter pour le policier Jumrus Doljue, 57 ans.

Il a admis avoir tué et coupé le pénis du policier et l’avoir jeté dans le feu avant de s’enfuir sur sa moto.

Samedi, Jitkoh a incendié la voiture du Policier Doljue devant sa maison à Kalasin, dans le nord-est du pays, pour l’attirer hors de sa maison. Il l’a ensuite frappé avec un couteau et l’a poignardé à plusieurs reprises.

Jitkoh a déclaré lors d’une conférence de presse de la police: «Je l’ai poignardé plusieurs fois, lui ai coupé le pénis et l’ai jeté dans le feu, puis j’ai couru vers ma moto et je me suis échappé ».

Plus tard, la police a trouvé le corps mutilé de la victime avec son pénis coupé et 23 coups de couteau au cou et au corps.

Les policiers l’ont retrouvé mardi dans un restaurant voisin et l’ont arrêté alors qu’il mangeait calmement un bol de nouilles.

Jitkoh eut un sourire narquois en avouant le meurtre brutal. Il a dit que sa femme avait refusé de mettre fin à son aventure amoureuse et lui avait demandé le divorce.