Ultimate magazine theme for WordPress.

Il vole 50 millions d’euros en bitcoin et refuse de donner le mot de passe

0

L’escroc possède plus de 50 millions d’euros en bitcoin, mais refuse de dévoiler son mot de passe à la police

Depuis sa sortie de prison, cet Allemand ne peut pas non plus bénéficier de cette manne financière : la justice veille au grain à ce sujet.

“Qui sait si une enquête n’aboutira pas à quelque chose un jour.” Interrogé dans les colonnes du Süddeutsche Zeitung, Sebastian Murer, le procureur de la ville allemande de Kempten (Bavière), ne perd pas espoir. Il faut dire qu’il se retrouve face à un dossier particulier, avec un escroc qui est à la tête d’une fortune illégale de plus de 50 millions d’euros… dont il ne veut pas donner accès à la justice, ni profiter lui-même.

Les faits remontent à 2014, quand le tribunal de district de Kempten a condamné un homme à deux ans et dix mois de prison pour modification de données, espionnage de données et fraude informatique. Âgé de 29 ans à l’époque, le jeune homme avait créé des logiciels malveillants, déguisés en fichiers de musique ou de film, lui permettant d’utiliser les ordinateurs de ces victimes pour générer des bitcoins. Près de 300.000 internautes lui auraient ainsi permis à leur insu de se constituer une fortune de plus de 1.800 bitcoins.

De l’argent inutilisable

Seuls 86 ont été saisis : l’escroc refuse de donner le code permettant à la justice d’accéder aux plus de 1.700 restants, ce qui représente une fortune estimée à environ 53 millions d’euros après l’envolée de la monnaie numérique de ces derniers mois ! Comme l’explique Reuters, la justice ne peut pas débloquer cet argent sans le mot de passe du portefeuille numérique en question.

La vente des autres bitcoins saisis a permis de générer 500.000 euros pour les caisses du Trésor public allemand, explique le Süddeutsche Zeitung. Il n’est pas précisé de quels moyens dispose la justice allemande pour réussir à mettre la main sur le reste de l’argent numérique. En attendant, l’escroc est sorti de prison, mais ne pourra pas non plus profiter de son argent : les procureurs ont pris des dispositions en ce sens.

laissez un commentaire