Inauguration de Massalikoul Jinaan…La Teranga Mouride

Inaugurée officiellement hier, Massalikul Jinan abritera sa première prière officielle aujourd’hui vendredi. Ce sera le clou de la semaine dédiée à l’organisation de l’inauguration de la grande mosquée. Depuis hier, la zone du Cerf Volant n’a rien à envier à Touba les jours de grand magal. C’est un dispositif spécial qui y est de mise avec 1600 policiers pour gérer la sécurité (on ne vous dit pas le nombre d’éléments des forces de l’ordre en civil). Un plan de circulation spécial avec les abords de la grande mosquée transformés en zone spéciale : routes et rues barrées, accès réglementés. Il faut du lourd pour gérer l’énorme marée humaine que draine l’événement et qui ne cesse de grossir depuis, rappelant la ville sainte. Les flots de Ndiaga Ndiaye déversant les fidèles venant de tous les coins du pays. Et dans la pure tradition mouride, les «bernde» inondent jusque les rues de Ndakaaru. Partout des fidèles zélés vous poursuivent pour vous gaver de «xeewël» : mets délicieux, breuvages, fruits… Ils savent régaler. Mais cette cérémonie d’inauguration qui pend fin aujourd’hui, ce ne sont pas seulement que les choses spirituelles, la politique risque d’en être le point d’orgue avec le grand télescopage en vue entre le chef de l’Etat et son prédécesseur 3W. Massalikul Jinan sera-t-elle le lieu de leurs retrouvailles sous les auspices du Khalife ?

Source Vox populi