Jammeh est cuit…les Américains s’apprêtent à saisir ses biens

Les choses ne sentent pas bon pour Yahya Jammeh, les américains sont à ses trousses. En effet, le ministère américain de la justice affirme que l’ancien président gambien a utilisé le produit de la corruption et détourné des fonds publics pour acheter un manoir dans une banlieue de Washington lorsqu’il était au pouvoir, renseigne BBC-Afrique.

Selon des documents présentés dans le cadre d’une tentative de saisie de la propriété dans la capitale américaine, M. Jammeh a acheté le manoir de 3,5 millions de dollars il y a dix ans par le biais d’un trust créé par sa femme Zineb Jammeh.