Ultimate magazine theme for WordPress.

La Covid détruit Diouf Sarr…Exclu pour la mairie de Dakar

Le maire de Yoff, Diouf Sarr, candidat à la mairie de Dakar
0

Les scandales de la covid-19 se succèdent au Sénégal. Les morts s’accumulent. Le président de la République, Macky Sall, tente bien que mal d’étouffer les colères en offrant gratuitement l’oxygène aux malades de la Covid. Les campagnes de sensibilisation pour pousser les populations vers les centres de vaccination, sont menées sur un fond de tension au ministère…Et ce cocktail de covid-business a anéanti toutes les chances de voir le ministre Diouf Sarr être tête de liste de l’APR aux élections locales de 2022…

Abdoulaye Diouf Sarr, le ministre de la santé et de l’Action Sociale (MSAS) est un politicien détruit. Son poste de ministre a tué ses ambitions politiques pour la mairie de la capitale. La mauvaise gestion de la crise de la Pandémie par son ministère miné par des dissensions internes, ont baissé sa côte de popularité pour la course à la mairie de Dakar…les populations de Dakar auront du mal à confier l’avenir de la capitale à quelqu’un dont le nom est associé à la gestion chaotique de la covid qui a rempli les cimetières.

Abdoulaye Diouf Sarr ne maîtrise plus la gestion de la covid. Et les mécontentements au ministère de la santé et de l’action sociale s’accumulent. Le ministre et son Directeur de Cabinet, Monsieur Alphonse THIAW, sont accusés de mener la vie dure aux spécialistes de la lutte contre les maladies infectieuses. Les experts du ministère fuient le champ d’opération. Et le résultat sur le terrain est catastrophique. Dakar est la ville la plus touchée et les cimetières des différents départements de la capitale sont au bord de la saturation. Et c’est cette ville meurtrie que convoite le ministre Diouf Sarr qui a déjà affiché ses ambitions.

« Quand je déciderai de naviguer, j’accosterai à Terrou Baye Sogui (Centre de la capitale et lieu traditionnel Lébou) » avait déclaré Diouf Sarr qui a obtenu la bénédiction d’une partie de la collectivité Léboue (Ethnie majoritaire à Dakar). Et ce, bien avant le choix de l’Alliance Pour la République, parti du président Macky Sall dont Diouf Sarr est issu. Maire de Yoff (village traditionnel Lébou), Abdoulaye Diouf Sarr devra attendre les directives du parti avant de se lancer dans la course à la mairie de Dakar

Dans une circulaire datée du 1er août 2021, le président de l’Alliance pour la République (APR), Macky Sall, a tenu à réaffirmer des principes directeurs d’action devant guider ses partisans dans le cadre de la préparation victorieuse des prochaines élections : « tous les responsables, militants et sympathisants, tous les compatriotes soucieux de leur victoire pour la gestion bénéfique des collectivités territoriales doivent rester attentifs aux orientations de la direction du parti ». Et ses orientations de la direction du parti détermineront le choix des têtes de liste de l’APR aux locales dont celle de Dakar…

Et selon plusieurs sources concordantes, Abdoulaye Diouf Sarr ne serait pas la tête de liste de Dakar. La mauvaise gestion de la Pandémie de la Covid, le scandale de l’oxygène et de matériels des Centres de traitement des épidémies (CTE) et la « persécution » de l’éminent Pr Moussa Seydi (le Didier Raoult du Sénégal) ont miné les chances du ministre de la Santé, Abdoulaye Diouf Sarr d’être la tête de liste de l’APR aux élections locales à Dakar. Le ministre s’est tiré lui-même la balle qui a mis un terme à sa volonté de naviguer et d’accoster à Terrou Baye Sogui…

La rédaction de xibaaru

laissez un commentaire