Ultimate magazine theme for WordPress.

« Le Covid-19 ne disparaîtra pas » selon un épidémiologiste

0

Yves Buisson est épidémiologiste et président de la cellule Covid-19 de l’Académie nationale de médecine en France

Yves Buisson : « Ce qui se profile, c’est le passage à une phase endémique saisonnière »

« Le Covid-19 ne disparaîtra pas. C’est impossible de l’éradiquer, car il est très bien adapté à l’homme. Il s’agit d’un virus humanisé qui se transmet de mieux en mieux aux personnes. Par exemple, il donne beaucoup de formes asymptomatiques et il est capable de muter – ce qui lui donne une possibilité d’adaptation. Le Covid-19 a toutes les qualités pour se maintenir au sein de l’espèce humaine. Certes, nous avons un vaccin, mais il n’immunise pas à 100%.

Il faudra donc supporter le virus. Ce qui se profile, c’est le passage d’un virus pandémique à une phase endémique saisonnière – c’est-à-dire qu’il circulera à bas bruit. Dans ce contexte, il y aura une recrudescence lors d’une saison froide, exactement comme le virus de la grippe.

Quand les taux d’incidence seront revenus à des niveaux très faibles et qu’on assistera à des petites recrudescences pendant la période hivernale, alors nous entrerons dans le stade endémique. L’immunité collective des populations est la seule chose qui puisse arrêter la pandémie. Tant qu’elle n’est pas terminée, il faut conserver les gestes barrières et les renforcer surtout pendant l’hiver.

Lorsque la pandémie sera terminée, on gardera quelque chose de cet apprentissage du Covid-19. Contrairement aux Asiatiques, les Occidentaux ne savaient pas porter le masque. Au moment de l’hiver ou des épidémies de grippe, c’est très bien de porter cette protection dans les transports en commun et je pense que cette habitude restera. »

Lire l’intégralité de l’article ici 

laissez un commentaire