Le DG de Free ; “nous allons lancer des offres jamais vues”

“Révolutionner le marché au bénéfice de ses clients. Ce changement de marque s’appuie sur un accord de licence de marque avec l’opérateur français Free’’. L’annonce est faite hier au cours du lancement de cette dernière à Dakar. Tigo pense qu’avec ce changement, il ouvre une nouvelle ère dans le monde des télécoms au Sénégal. Il propose différents packs à ses clients.
C’est grâce à une technique de communication le teasing suivi d’une révélation, que le changement de nom et d’opérateur a été annoncé. Le teasing ou plus exactement l’aguichage, est le procédé qu’a utilisé Tigo pour montrer qu’elle est devenue Free. Il vise en fait à attirer le public par un message basé sur l’interpellation, l’objectif étant de susciter la curiosité avant de révéler le message qu’on souhaite délivrer. Le groupe Millicom avait déjà expérimenté la technique lors de l’installation de Tigo au Sénégal. Rebelote, même si c’est avec de nouveaux actionnaires (Teyliom, Njj et Axian) qu’elle vient de le faire.
“Avec Free, nous lançons des offres jamais vues. Grâce à notre réseau 4G+ et son débit impressionnant, nous offrons à nos clients une expérience inédite’’, a fait savoir le directeur général de Free Sénégal, Mamadou Mbengue. Pour le président de Teyliom, Yerim Sow, “avec cette nouvelle étape du plan de développement, et en seulement 18 mois, nous tenons les promesses faites lors de l’acquisition de Tigo’’. “Devenir Free, c’est aujourd’hui répondre à un objectif qui nous est cher : démocratiser, partout où nous sommes implantés, l’accès à la téléphonie, à Internet et aux services numériques. C’est notre ambition qui fera de Free l’opérateur capable de libérer le marché et d’ouvrir le champ des possibles à tous les Sénégalais’’, assure le Ceo du
groupe Axian, Hassanein Hiridjee.
A noter que depuis 2018, Tigo Sénégal appartient à Saga Africa Holdings Limited, un consortium entre des entreprises dirigées par Yérim Sow, Xavier Niel et Hassanein Hiridjee.
Quant à son Directeur Général Mamadou Mbengue, il a travaillé pendant plus de 20 ans chez l’opérateur téléphonique Orange, où il a occupé plusieurs postes : Directeur Marketing et Communication d’Orange Cameroun, Directeur Marketing et Distribution d’Orange Centrafrique et Directeur du Technocentre Orange d’Abidjan. Mais avant sa nomination annoncée à la tête de Tigo, le mercredi 6 février, il était, depuis octobre 2016, directeur général de Canal+ Gabon.