Le Franc CFA une des causes de la pauvreté du Sénégal, selon…

La réforme du Franc CFA tant voulue par les pays utilisant cette monnaie continue d’alimenter les débats en attendant l’arrivée de l’Eco. Seulement, pour beaucoup d’économistes, celle-ci ne va apporter rien de nouveau, sinon perpétuer le système mis en place après les indépendances.

Selon l’économiste Ndongo Samba Sylla, les pays qui sont dans cette zone monétaire sont devenus plus pauvres qu’ils ne l’ont été car, indique-t-il, « la Côte d’Ivoire et le Gabon sont beaucoup plus pauvres maintenant qu’il y a 40 ans ».

« On a 9 pays classés parmi les moins avancés. Les pays classés parmi les moins avancés depuis 1976 quand cette catégorie a été créée, n’en sont toujours pas sortis. Le Sénégal qui a basculé dans les pays les moins avancés en 2000, n’en est toujours pas sorti. Donc, ça c’est la zone franc. On est des pays hyper-pauvres et le Franc CFA est une des raisons de cette pauvreté. Ça ne veut pas dire que dans les autres pays, ils font mieux », explique Ndongo Samba Sylla, dont les propos sont rapportés par nos confrères de Walfnet.

Pour inverser la tendance, l’économiste préconise la création d’une monnaie unique africaine à défaut de construire les Etats-Unis d’Afrique.

laissez un commentaire