Le porte-parole du Khalife des Layènes cité dans une affaire…bizarre

Les victimes de Gaddaye déversent leur colère sur le porte-parole du Khalife des Layènes …Du nouveau dans le dossier qui oppose le Collectif des Victimes de la Cité Gaddaye (Commune de Yeumbeul Nord, Pikine) au promoteur immobilier Babacar Fall dit Mbaye Fall. Mamadou Lamine Thiaw  Laye, porte-parole du Khalife Général des Layènes, vient d’être cité dans cette ténébreuse affaire.

Le petit-fils de Seydina Limamoulaye Al Mahdi est accusé  par les 253 familles victimes de Gaddaye  d’avoir facilité l’obtention d’une prénotation par  leur bourreau Bababcar Fall, par ailleurs  propriétaire de «Technologie 2000» : «Nous sommes un Collectif de 253 familles victimes des buddozzers de Babacar Fall dit Mbaye, promoteur immobilier, par ailleurs, propriétaire de «Technologies 2000». Le dossier qui nous oppose à lui commence à faire de vieux os. Il date de 2013. Moult fois débouté par le tribunal, M.Fall se relève par ce qu’aidé par de hautes personnalités. Il se serait rendu chez le juge pour radier la prénotation sur le terrain de 4 Hectares et poussière. Il est soutenu, selon nos sources, par un dignitaire de la confrérie Layènes, en l’occurrence, Mamadou Lamine Thiaw Laye, devant-ci porte-parole du Khalife et une infime partie de la famille Diop de Yeumbeul. Aujourd’hui, ce qu’on demande, c’est simplement qu’il aille au tribunal pour casser ce papier où il a été gouré, trompé par Babacar Fall. Faute de quoi, il sera pointé comme son complice. Demain il pourra être appelé devant la barre comme témoin », s’est expliqué un des responsables du Collectif.
Plusieurs audiences avortées :
«Nous, nous avons beaucoup de respect et de considération pour la famille de Seydi Limamoulaye Al Mahdi. Au sein des victimes, nous comptons même des talibés de cette illustre famille religieuse. Aujourd’hui, le seul hic, est que Mamadou Lamine Thiaw Laye à qui nous avons sollicité une audience, nous fait, chaque fois, poireauter. Plusieurs, nous étions chez lui, à Yoff, mais, sans succès. Il refuse délibérément de nous recevoir alors qu’il a déclaré avoir été trompé par les services de Babacar Fall et qu’il allait nous aider à casser la prénotation détenue par lui », a –t-il dit.
Nos soins ont essayé d’entrer en contact avec le porte-parole et/ ou son entourage. En vain. Nous restons donc à leur entière disposition pour accueillir leur version des faits.