Le poste de Karim est prévu pour succéder à…Wade

Après avoir annoncé le renouvellement du bureau national de son parti jeudi soir, le PDS a désormais un nouvel organigramme.

Parmi les nominations, Karim Wade, le fils de l’ancien président, quitte le secrétariat aux infrastructures pour devenir secrétaire général national adjoint chargé de l’organisation de la modernisation et de l’élaboration des stratégies politiques. Un poste clé pour celui qui est pressenti par son père et une grande partie du PDS comme l’héritier légitime d’Abdoulaye Wade pour les présidentielles de 2024.