Ultimate magazine theme for WordPress.

Le Soleil : Le collège des Délégués crie au scandale (communiqué)

0

Scandale ! Scandale ! Scandale !!!

Trente neuf bobines de papier journal, certaines bachées, d’autres négligemment disposées, ont été retrouvées par les délégués du personnel dans les locaux de l’Agence de Distribution de Presse (ADP), sise au Kilomètre 35, Boulevard du Centenaire de la Commune de Dakar.

Ces bobines aux étiquettes de la société Prodiconseil (société étrangère) ont été trouvées sur place par les délégués du Personnel lors d’une descente sur les lieux pour rencontrer les collègues qui y officient, et dont ne se soucie pas la Direction générale.

Le Collège des Délégués, pour que nul n’en ignore, mais également afin d’en donner une suite officielle et judiciaire, a requis les services d’un huissier de justice pour en faire le constat. Ce qui a été fait avec Maître Fatou Senghor, Huissier de Justice près la Cour d’Appel de Dakar et les Tribunaux de la Région de Dakar et le Tribunal Département de Pikine…

C’est un scandale qui met encore en cause le Directeur de l’Imprimerie.

En effet, soit ce sont des bobines appartenant à la SSPP Le Soleil, auquel cas leur présence est bizarre puisque tout le papier journal du Quotidien national est censé être réceptionné et stocké dans les magasins du Soleil, sis sur la Route du Service Géographique à Hann.

Leur présence à l’ADP à l’insu des services compétents de la SSPP, notamment l’Intendance, constitue une curiosité, pour dire moins, une entorse aux procédures en vigueur dans la société avec un risque réel de détournement.

Si nous n’excluons pas cette possibilité, c’est que sur ces dix dernières années, la SSPP a une seule fois contracté, à notre connaissance, avec Prodiconseil. C’etait en décembre 2018, un an juste après l’arrivée de Yakham Mbaye à la SSPP. Ces bobines de papier journal au nombre de 83, pour 50 tonnes, avaient été réceptionnées le 12 décembre 2018, si l’on en croit le procès verbal de réception. Trente sept mille (37 mille) euros avaient été ainsi dépensés par la Direction générale pour acheter si peu de papier journal si loin, et sur la simple base d’une facture proforma estampillée « Vu et Accord » et signé par Yakham Mbaye lui-même, alors qu’au Sénégal il était possible d’en disposer pour moins cher, et sans frais de fret ou de transport.

Si ce papier journal a effectivement éte livré et receptionné par les services compétents de l’entreprise, à notre niveau d’information, rien ne prouve qu’elles aient été *réellement et toutes utilisées, dans le cadre de la fabrication du journal.

Un audit au niveau de l’Intendance permettrait de lever ce doute. Nous l’exigeons.

Soit elles ne sont pas de la SSPP Le Soleil. Et c’est tout aussi grave. Cela voudrait dire qu’en réalité l’ADP est exploitée par un tiers au détriment de l’entreprise. Ici aussi, nous exigeons une enquête interne pour situer les responsabilité.

Interrogés par les délégués, des agents de l’ADP ont renseigné que ces bobines y ont été déposées sur ordre du Directeur de l’Impremerie et Conseiller spécial du Directeur général.

Interpellé, il explique, dans une note au Directeur général de la SSPP Le Soleil, que « les bobines appartenaient à Monsieur Aly AW », le fournisseur attitré du Soleil en intrants d’imprimerie. Et d’ajouter, dans la même note qu’il l’a fait de son propre chef : »J’ai pris sur moi de lui prêter le local ».

Très, très grave. Ainsi donc, le Directeur de l’Imprimerie a le pouvoir de prêter (ou de louer) des magasins de l’ADP, donc du SOLEIL, à un tiers, alors même que depuis le début, son patron et ami d’enfance, M. Yakham Mbaye refuse d’exploiter l’ADP au motif que son acquisition par Cheikh Thiam n’était pas orthodoxe.

On refuse ainsi de l’entrée d’argent au Soleil pour faire plaisir à des tiers, dans des conditions que nous ignorons.

Par ailleurs, le Collège des Délégués du personnel est sur une piste d’un marché qui pue le scandale de corruption avec des pots de vin qui auraient été versés en espèces et en nature.

Ce marché relatif à l’acquisition d’intrants d’imprimerie en 2018 concerne un fournisseur.

Nous y reviendrons avec plus de détails dans les prochains jours.

Le Collège des Délégués du Personnel & l’intersyndicale de la SSPP Le Soleil *exigent des autorités de la République de jeter un coup d’œil sur ce qui se passe et se fait au Soleil. Monsieur Yakham Mbaye et ses complices sont en train de dépouiller ce patrimoine national.

Il est temps que le Président de la République prenne ses responsabilités par rapport à Yakham Mbaye qu’il semble préférer à plus de deux cent pères de famille et à un patrimoine aussi historique que le Quotidien national Le Soleil.

HALTE AU PILLAGE

STOP A YAKHAM MBAYE

VIVE LA RÉPUBLIQUE

VIVE LE SOLEIL

Fait à Dakar, le 22 novembre 2022.

LE COLLÈGE DES DÉLÉGUÉS DU PERSONNEL & L’INTERSYNDICALE

laissez un commentaire