Ultimate magazine theme for WordPress.

Les nouvelles formes d’agression traumatisent les sénégalais

0

Des malfaiteurs ont trouvé de nouveaux procédés pour commettre leurs forfaits. Désormais, ils profitent des embouteillages, ouvrent les portails, cassent les vitres d’honnêtes citoyens et les agressent.

Ce genre d’agression, qui n’a certes pas débuté cette année, a été commis plusieurs fois cette année, au point d’être qualifié de nouvelle délinquance.

Les zones Patte d’oie Nabil Choucair, Grand Yoff (en quittant l’autoroute), Croisement Cambérène, Bunt Pikine, échangeur Lobat Fall sont très prisés pour ce genre d’acte.

Selon Senego, ce dimanche, à Grand Yoff, il a fallu l’intervention de la police, pour mettre un terme à la terreur des bandits, qui dictaient leur loi au niveau de la descente du pont.

L’on reconnaît certes, les interventions récentes de la gendarmerie au niveau de certaines localités à Dakar. Mais, il faut des mesures adéquates à ce nouveau type de délinquance, dans les embouteillages, qui prend de plus en plus d’ampleur, plaident nos confrères.

Pointer des éléments des forces de l’ordre dans les zones cibles de ce type de délinquance où les embouteillages sont fréquents, serait déjà un début de solution.

laissez un commentaire