Ultimate magazine theme for WordPress.

Libération des prisonniers politiques…le M2D durcit le ton

Cheikh Tidiane Dièye, membre du M2D
0

Membre actif du Mouvement pour la défense de la démocratie (M2D), Cheikh Tidiane Dièye appelle l’opposition à ne pas se laisser divertir. Selon lui, la théâtralisation de la tragédie vécue par les Sénégalais, telle qu’elle a été présentée hier sur les écrans (Ndlr, sortie Adji Sarr) est une grave agression contre les principes moraux de notre société. Mais une telle bassesse n’engage que ses auteurs, fustige-t-il Avant de rappeler l’envoi d’émissaires par Serigne Mountakha Mbacké pour demander de surseoir à leurs actions afin de lui laisser le temps d’œuvrer pour le retour à la paix. Depuis lors, précise-t-il, M2D n’a posé aucun acte ou tenu aucune déclaration de nature à entraver ou gêner sa démarche.

A l’en croire, le mouvement réaffirme cette posture tout en espérant, du côté du pouvoir, la même attitude de responsabilité pour libérer sans délai les prisonniers politiques, ouvrir une enquête indépendante contre les auteurs de crimes, organiser les réparations et indemnisations et abandonner les poursuites liées à ce dossier dangereux pour notre pays. Cependant, le responsable de M2D demande à tous de rester mobilisés et concentrés sur leurs objectifs : restaurer la démocratie et l’Etat de droit, à travers l’application des dix exigences qu’ils ont formulées.

Source l’AS

laissez un commentaire