Ultimate magazine theme for WordPress.

Revue de presse…L’indiscipline à l’école à la UNE

Vente de journaux dans une rue de Dakar
0

La sortie vigoureuse du chef de l’Etat, appelant au respect de l’autorité et des règles disciplinaires régissant la vie à l’école est largement commentée par les quotidiens du mercredi 18 août 2021.

Le chef de l’État a engagé, mardi, le ministre en charge de l’Education à faire respecter, à tous les niveaux, l’autorité et les règles disciplinaires régissant la vie à l’école.

’’Monsieur le ministre en charge de l’Education, je vous engage à faire respecter à tous les niveaux, l’autorité, les règles disciplinaires qui régissent la vie à l’école’’, a déclaré Macky Sall lors de la cérémonie de remise de prix du concours général, édition 2021.

’’Par effet de mimétisme, des élèves se permettent, dans des challenges insensés, de s’attaquer à des enseignants et au personnel d’encadrement et de détruire des infrastructures scolaires’’, a avancé le chef de l’Etat.

Il faisait notamment allusion à des scènes filmées et relayées sur les réseaux sociaux, montrant des élèves en liesse déchirant leurs cahiers et sacs, pour célébrer à leur manière le début des grandes vacances scolaires. Dans le département de Thiès, un élève s’en est violemment pris à un surveillant d’un lycée.

’’Les ministres et autorités académiques appelés à sévir pour la restaurer la discipline’’, indique Le Soleil qui affiche à la Une : ‘’tricherie aux examens, violences et incivismes à l’école t à l’université , le président dit basta !’’.

’’Macky Sall brandit la cravache’’, selon Le Témoin qui écrit : ’’Aux cracks de nos établissements, la République s’est montrée fort généreuse en récompensant les lauréats du concours général. Le président a demandé à ses ministres en charge de l’éducation de sévir sans faiblesse contre les auteurs d’actes d’indiscipline et les tricheurs’’’.

Selon Le Quotidien, ‘’le président Sall s’est montré agacé par les derniers actes d’indiscipline constatés lors de la fermeture des classes. Il appelle à une mobilisation générale pour une observance plus rigoureuse de la discipline à l’école’’.

Le journal Source A relève que ‘’le président de la République n’a pas mâché ses mots hier lorsqu’il exprimait sur les scènes de violences et de cas de fraude notés dans les écoles’’.

‘’Macky Sall, sans ambages, a déclaré que les casseurs et ceux qui s’adonnent à la tricherie et à la violence n’ont pas leur place à l’école, ni à l’université’’, rapporte la publication.

Pour le journal L’As, ‘’Macky Sall siffle la fin de la récréation’’.

’’Les casseurs, ceux qui s’adonnent à la tricherie, à la violence et aux actes d’incivisme n’ont leur place ni à l’école, ni à l’université. C’est ce qu’a déclaré hier le président de la République lors de la cérémonie de remise des prix aux lauréats du concours général’’, écrit L’As.

Lii quotidien parle de ‘’mesures fortes’’ annoncées par le président de la République pour ‘’restituer à l’école sa vocation essentielle’’.

Selon L’Observateur, ‘’Macky Sall rappelle les élèves à l’ordre’’. ’’L’école, dit-il, n’est ni un champ de bataille, ni une scène pour gladiateurs’’.

Des journaux reviennent sur le tirage au sort de la coupe d’Afrique des Nations, effectué mardi à Yaoundé (Cameroun).

L’équipe du Sénégal jouera dans le groupe B et débutera par un match contre le Zimbabwe. Les deux autres adversaires du Sénégal sont la Guinée et le Malawi.

Selon L’As, il y a du ‘’léger’’ au menu des Lions du foot. Pour Sud Quotidien, ‘’le Sénégal s’offre un voisin et deux +sans grade+’’.

Le quotidien Enquête aborde ‘’le douloureux dilemme’’ entre la maternité et la vie professionnelle.

’’C’est avec un cœur lourd qu’elles reprennent le boulot, deux mois la naissance de leur enfant. Elles, ce sont les mères salariées au Sénégal. Obligées parfois de choisir entre leur emploi et leur bébé, elles sont nombreuses à préférer abandonner travail et rêve d’indépendance. A défaut d’une rallonge de leurs congés, elles réclament des crèches dans les lieux de travail’’, écrit le journal.

Source APS

laissez un commentaire