Ultimate magazine theme for WordPress.

Locales : Macky réveille ses anciens « amis » pour blinder sa défense

0

Les prochaines élections locales sont sur toutes les lèvres. Du côté de la mouvance présidentielle on affute les armes pour avoir le maximum d’élus locaux et départementaux. Et pour ce faire, le chef de l’Etat, Macky Sall, est en train de rappeler ceux qu’on considérait jadis comme ses amis. A deux reprises, le président Sall s’affiche avec ceux qu’on pourrait appeler les défénestrés du mois de novembre. Et Macky a bien choisi. Il n’a pris que des poids lourds.

Le chef de l’Etat blinde son entourage. Depuis que Macky Sall s’est débarrassé de son dernier premier ministre, Mahammed Boun Abdallah Dionne, il est devenu vulnérable. Il subit des attaques venant de tout bord. Ses adversaires politiques ne ratent jamais l’occasion de lui tirer dessus devant l’impuissance de son directeur de cabinet, Mahmoud Saleh. Depuis sa nomination Mahmoud Saleh a pris le contrôle du gouvernement mais sa présence a affaibli l’entourage du locataire du Palais.

Macky Sall qui a compris l’enjeu, ne veut pas faire les mêmes erreurs pour les Locales prévues le 23 janvier 2022. Sur ce, il a rappelé les anciens collaborateurs à la rescousse. Et Amadou Bâ est le premier à faire son apparition. Depuis le dernier remaniement, l’ancien ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, se faisait rare. Mais il n’avait pas perdu la main. Il demeure toujours l’homme fort de Dakar pour certains enjeux comme les Locales. La preuve, il était aux côtés du chef de l’Etat pour présenter les condoléances de la nation à la famille des Layènes.

Ces élections locales sont un examen de passage pour Macky Sall. S’il réussit à battre l’opposition, il pourrait songer à un troisième mandat. Et Amadou Bâ fait partie des hommes qui peuvent lui assurer une victoire à Dakar. En effet l’homme avait permis à la coalition Benno Bokk Yakaar d’être à la tête du département de Dakar, lors des élections législatives de 2017. A l’époque la mouvance présidentielle avait écrasé l’opposition avec un taux de plus de 52%. Et le président aura encore besoin de cet homme pour faire face à ses adversaires pour les locales de 2022.

Aminata Touré qui s’est rapprochée du palais ses jours-ci, semble avoir pris ses marques. L’ancienne première ministre a accompagné le chef de l’Etat pour présenter ses condoléances et celles de la Nation à la Famille de Mame Thierno Birahim Mbacké, suite au rappel à Dieu de Serigne Abass Mbacké. Cette présence de Mimi en dit long. Car Macky en grand stratège politique, ne fait rien au hasard. Embarqué Mimi lui ferait une bonne pub chez les guides religieux de cette localité.

Macky Sall veut réussir avec brio le test grandeur nature des locales. Et pour y arriver il ne négligera personne. Pour compléter son « équipe gagnante » le chef de l’Etat a impérativement besoin de Mahammed Boun Abdallah Dionne et l’ancien ministre de l’intérieur Aly Ngouille Ndiaye. Si ces quatre (4) « gladiateurs » combinent leur expertise politique, rien ni personne ne pourra se dresser sur leur chemin. Reste à savoir si Macky, qui ne fait que prendre des décisions impopulaires, va faire le bon choix pour 2022.

Aliou Niakaar Ngom pour Xibaaru

laissez un commentaire