Lutte contre l’opposition : C’est l’APR qui crée ses propres « montres »

Franchement avec l’APR au Sénégal, la fin de la récréation politique est loin d’être terminée ! Des plumitifs, des répondeurs du Palais avaient cru durant un bon bout de temps de ne pas se signaler. Qu’importe pour eux que le Sénégal ne soit en combat à l’instar de l’humanité entière contre cet ennemi aussi dangereux, vicieux, car étant invisible et capable de frapper partout qu’est le coronavirus. Cela, ils peuvent le supporter et même à laisser le Chef de l’Etat être seul au front. Ainsi est l’Alliance pour la République (APR – parti au pouvoir) qui crée ses « propres monstres ».

Pour qui se mettent-ils finalement au service ? Franchement pour tous ceux qui se montrent des adversaires du Chef de l’Etat Macky Sall. Il n’a fallu qu’un énergumène de la trempe d’Ousmane Sonko se remette en service pour s’attaquer à la politique du Chef de l’Etat qui bénéficie malgré tout d’un élan populaire dans la lutte contre le coronavirus pour qu’il se remette au service.

Des plumitifs, des répondeurs que personne n’a pourtant sonné pour qu’ils se sentent le devoir de monter au créneau rien que pour s’en prendre à Ousmane Sonko qui a pris la responsabilité de remettre en cause le consensus dans la lutte contre la covid-19. Ce faisant, ils ne font que faire exister Ousmane Sonko.

Ousmane Sonko se retrouve remis en orbite.

APR
Aminata Touré de l’APR

Qui les aura sonnés Mme Aminata Touré et ses compagnons pour qu’ils se mettent à piailler comme des pies derrière Ousmane Sonko, alors qu’ils s’étaient montrés muets comme des carpes en pleine guerre contre le coronavirus. Franchement, Aminata Touré et sa compagnie auraient mieux fait d’observer leur silence que de se mettre à occuper les médias pour mieux « offrir des grades » à Ousmane Sonko. En croyant plaire au Chef de l’Etat Macky Sall, ne se montrent-ils pas dans la peau de ceux qui veulent rendre encore célèbres des individus comme Ousmane Sonko pour leur mettre dans la peau de principaux challengers du pouvoir ? Quelle mauvaise stratégie de leur part et qui relève d’opportunisme ? Voila par cette même stratégie qu’ils sont parvenus à rendre célèbres Karim Wade et Khalifa Sall, car finalement devenus « victimes » du pouvoir.

Aminata Touré de par les fonctions qu’elle occupe, doit savoir mieux que quiconque qu’elle doit s’attacher autrement en rendant service au Chef de l’Etat que de jouer au cirque en voulant s’accaparer durant toute une soirée les plateaux de la 2STV pour simplement rendre Ousmane Sonko « célèbre ».

La rédaction de Xibaaru