Ultimate magazine theme for WordPress.

Massaly tire sur les cadres de Pastef : « Qu’ils s’en aillent donc au diable vauvert »

0
Qu’ils s’en aillent au diable vauvert !…Par Mouhamadou Lamine Massaly
C’est avec beaucoup de dépit que nous avons lu les soi-disant contre- propositions du Mouvement National des Cadres du Pastef
(MONCAP). Ces proches d’Ousmane Sonko comme ils savent bien le faire, ont étalé des kilomètres de songes et mensonges. Pour qui se moquent vraiment ces apprentis politiques qui prennent les citoyens sénégalais pour des demeurés?
Le gouvernement de la République du Sénégal n’est jamais resté amorphe et passif devant  à la conjoncture économique internationale insoutenable. Déjà, depuis la survenue de la pandémie à Coronavirus ou Covid-19 et le déclenchement de la crise russo-ukranienne, le Président de la République Macky  Sall a pris toutes les dispositions utiles pour organiser la résilience des populations. Des milliards de F CFA ont été sortis pour y arriver. C’est vraiment être de très mauvaise foi et être frappé de cécité que de vouloir nier ses innombrables efforts consentis pour alléger les sénégalais.
Aujourd’hui, le MONCAP ou je ne sais quoi encore, sort du bois pour nous écorcher les oreilles avec des mesurettes  nulles et non avenues. Le Président Macky et son équipe n’ont pas de leçon à recevoir de ces gosses mal embouchés et assoiffés de pouvoir personnel.  Il faut que ces sauvageons de « Koor » Adji Ray Sarr cessent leurs élucubrations nauséabondes.
Le Sénégal reste et demeure un pays attractif. Dieu soit loué !C’est un pays stable qui est une destination privilégiée par les  investisseurs étrangers. Tout marche à merveille et le budget est bien pensé pour servir le peuple souverain. Que MONCAP continue de pédaler dans la semoule ! Le Président Macky, lui, travaille à mettre le Sénégal sur les rampes de l’émergence socio-
économique. Qu’ils s’en aillent donc au diable vauvert !
M. Mouhamadou Lamine Massaly, 
Président du parti Union Pour une Nouvelle République ( UNR)
laissez un commentaire