Ultimate magazine theme for WordPress.

Matam : Un membre du parti d’Abdoulaye Baldé cogne sur Malick Sall

0

Responsable politique de l’Union des Centristes du Sénégal (UCS) d’Abdoulaye Baldé à Matam, Me Sally Mamadou Thiam estime que le désormais ancien ministre de la Justice est trop longtemps resté à son poste. « C’est une décision qui a tardé même à être prise. C’est un confrère à qui je voue un grand respect, mais il a échoué au ministère de la Justice. Que des gaffes à n’en plus finir chaque fois qu’il prend la parole. Au plan politique, il a divisé la famille Benno à Matam par des actes sectaires. Résultats des courses : c’est son limogeage. Un militant de la 25e heure ne peut pas remettre en cause la légitimité de Farba Ngom », déclare l’avocat sur Walfnet.

Si le limogeage de Me Malick Sall l’enchante, pour la nomination de Moussa Bocar Thiam, nouveau ministre de la Communication, des Télécommunications et de l’Économie numérique, Me Sally Mamadou Thiam, par ailleurs le 2ème adjoint au maire de Ourossogui, s’en félicite.

laissez un commentaire