Me Moussa Diop et sa fortune soudaine pour attaquer Macky

Attaques contre le Chef de l’Etat : Me Moussa Diop doit publier l’origine de sa fortune

Me Moussa Diop, l’ancien directeur général de Dakar Dem Dikk (DDK) ne peut plus se retenir. La pilule est devenue amère à avaler pour lui, depuis son limogeage. Me Moussa Diop, depuis les changements opérés par le Chef de l’Etat à la tête d’une institution comme le Conseil économique, social et environnemental ainsi qu’au sein du gouvernement cherche des alliances pour ouvrir une fronde contre ce dernier. Me Moussa Diop mène la cour à Aminata Touré, Amadou Ba, Mouhamadou Makhtar Cissé et compagnie.

Me Moussa Diop qui a du mal à accepter son limogeage à la tête de DDD n’attendait plus que d’avoir une occasion pour enfin déverser toute sa bile à l’endroit du Chef de l’Etat. Ce qu’il mène en ce moment en tentant de créer un front avec tous ceux qui ont été laissés en rade par le Président de la République Macky Sall à l’occasion des changements qu’il vient d’opérer dans son équipe.

Profitant de l’occasion, Me Moussa Diop, décidément très amer, insulte l’intelligence du Président de la République Macky Sall. Le leader du mouvement politique Alternance générationnelle (AG/Jotna) n’a pas manqué de lâcher samedi dernier à Podor, une phrase qui insulte l’intelligence du Président Macky Sall. « Si je savais que Macky Sall allait donner tout le fruit du travail que nous avons fait à Idrissa Seck et autres, je ne l’aurais pas soutenu ».

De quel travail aurait-il abattu pour faire élire Macky Sall, alors qu’il ne représente rien. Et, il y a une sorte « d’escroquerie » de la part de Me Moussa Diop qui feint d’ignorer qu’Idrissa Seck était membre de la coalition Benno Bokk Yaakar (BBY) qui avait soutenu le candidat Macky Sall au second tour de l’élection présidentielle en 2012. Idrissa Seck a été membre de cette coalition qui avait soutenu et permis de faire élire Macky Sall en 2012, contrairement à ce que tente de faire croire fallacieusement Me Moussa Diop.

Un homme que personne ne connaissait d’ailleurs avant qu’il ne soit nommé directeur général de DDD. L’ancien avocaillon de Paris est devenu un homme « subitement riche ». Et, il doit expliquer aux Sénégalais, les origines de sa fortune subite. Par souci de transparence, Xibaaru demande la publication de ses biens en 2014 ainsi que celle en 2019. Les Sénégalais risquent d’être surpris.

La rédaction de Xibaaru