Ultimate magazine theme for WordPress.

Meissa Mehewor Diouf et le militantisme débordant 

0

Le président Macky sall peut compter sur son responsable de FATICK le DG de SAFRU.S. A Meissa Mahecor DIOUF et membre de TASK FORCE REPUBLICAIN pour sa défense sur les plateaux et sur le terrain politique. Suivant l’émission de TULLU WAY avec le journaliste Mahamadou Diallo Révèle une fois de nouveau l’engagement, la loyauté, le courage et la détermination de l’enfant du SINE auprès de président Macky SALL. 

Compte tenu de ses réponses argumentées et concluantes par rapport aux questions posées par le journaliste rassure de la profondeur de sa culture générale et politique ainsi que son art de dialogue et de convaincre avec raison. Sur les différents sujets évoqués, ses réponses ont apporté une nuance de vérité sur les questions de l’heure surtout l’affaire judiciaire entre OUSMANE SONKO et ADJI RABY SARR. Sur ce, il a voulu être clair que l’Etat sera ferme et ira jusqu’au bout du procès pour garantir l’égalité des sénégalais devant la loi. Sans entrer dans les secrets de l’instruction, il a étayé avec argument, preuves à l’appui, les contradictions de monsieur SONKO depuis le début de l’affaire dite SWEET BEAUTE. Il croit dur comme fer que ce dernier doit aller répondre à la justice pour que le droit soit dit et la justice soit rendue au nom du peuple sénégalais.  Considérant que adji raby sarr , agressée dans sa chair à travers des viols répétitifs et menaces de mort par  le président de PASTEF  mérite justice et procès digne de ce mot pour la manifestation de la vérité. 

Par rapport aux menaces de Ousmane SONKO, il rappelle que les pouvoirs régaliens de l’Etat dont la garantie de la paix et de la stabilité du pays et la protection des sénégalais ainsi de leurs personnes et biens seront préservées à tout point de vue. Sur le cas du second quinquennat du président Macky sall, il se veut formel et soutient que le parti APR / YAKAAR  a un  Seul candidat qui s’appelle Macky SALL. A cet effet, Les bases du parti s’organisent davantage dans la massification, la solidarité et la mobilisation pour travailler à la conservation du pouvoir aussi longtemps que possible dans le but de construire le pays sur tous les plans au profit et bonheur des sénégalais. Sous ce rapport, Il engage le combat de 2024 en appelant tous les jeunes du parti et du Sénégal pour la reconquête des terroirs perdus lors des élections législatives et locales. Revenant les réalisations et perspectives des politiques publiques, il a bien souligné les grands projets qui vont changer structurellement l’image du Sénégal à travers la finalisation du TER, BRT, les infrastructures routières etc. 

Nasire NDOME

laissez un commentaire