Ultimate magazine theme for WordPress.

Mission fructueuse de Mankeur à New York…la Minusca renforcée

Le Secrétaire Général de l'ONU, Antonio Guterres (à droite) et le chef de la Minusca, Mankeur Ndiaye (à gauche)
0

Le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies en République centrafricaine (RCA), Mankeur Ndiaye, achève aujourd’hui une mission à New York, dominée par des entretiens sur le nouveau mandat de la MINUSCA et la situation en RCA.

Mankeur Ndiaye a été reçu en audience par le Secrétaire général, Antonio Guterres, qui lui a exprimé sa disponibilité et son soutien à la MINUSCA dans l’exercice de son mandat.

Le Représentant spécial a également eu des entretiens avec les représentants permanents de la Chine, de la France, de la Russie et du Royaume-Uni auprès des Nations Unies et membres permanents du Conseil de sécurité. Il a également rencontré les représentants permanents du Burundi et du Rwanda, deux pays fournisseurs de troupes (Burundi et Rwanda) et de personnel de police (Rwanda) de la MINUSCA. Les interlocuteurs du Représentant spécial lui ont exprimé leur soutien au travail de la MINUSCA.

La MINUSCA réaffirme son engagement à exécuter son mandat en toute impartialité, dans le strict respect des valeurs de l’organisation des Nations Unies et en étroite coopération avec les autorités centrafricaines. Elle se félicite de la disponibilité du Président de la République exprimée devant le Conseil, le 18 octobre dernier, de continuer « de travailler étroitement avec la MINUSCA pour préserver les gains sécuritaires engrangés, y compris dans l’extension de l’autorité de l’État, et œuvrer à la sauvegarde de l’intégrité du territoire, en coopération avec tous les États de la sous-région».

A cette occasion, le Chef de l’Etat avait appelé au renouvellement du mandat renforcé de la MINUSCA, en précisant que “ce mandat est encore essentiel dans les processus politiques et de paix, ainsi que pour la protection des populations civiles et la fourniture, sans restriction, de l’aide humanitaire. Il sera tout aussi indispensable au déroulement des opérations électorales et à la sécurisation des élections locales qui sont au cœur de l’Accord politique pour la paix et la réconciliation.”.

La MINUSCA rend hommage à la population centrafricaine et lui réitère la solidarité et le soutien continu des Nations Unies à la République Centrafricaine”, exprimés par le Secrétaire général le 4 novembre dernier.

laissez un commentaire