Ultimate magazine theme for WordPress.

Mondial 2022…Quand la RTS exagère sur les droits de diffusion

0

La Radio Télévision Sénégalaise (RTS) de Racine Talla a acquis les droits de diffusion du Mondial Qatar 2022 sur l’ensemble du territoire national. Dans ce cadre juridique, la RTS a donné mandat exclusif à la société Sd Consulting aux fins de commercialiser, d’installer, d’organiser des fanzones et d’exploiter les droits de visionnage en public des matches de la Coupe du monde.

Et d’après le Cnra (Conseil national de régulation de l’audiovisuel) toute personne que ce soit des restaurateurs, des gargotiers, des hôteliers, des marchands ambulants et autres câbleurs violant les droits de diffusion sera punie par la loi. Pour mettre en exécution ces menaces, les huissiers et « législateurs » de la Rts ont investi la ville de Dakar à travers de gigantesques rafles.

Dans les restaurants comme dans les hôtels en passant par les espaces publics et privés, plusieurs gérants ont été épinglés, hier, lors du match Sénégal-Equateur, pour diffusion, retransmission, distribution illégale des matches de la Coupe du monde. Pour échapper à une amende ou plainte, les « policiers » de la Rts ont proposé aux récalcitrants des offres pour l’autorisation de reprise signal dont le tarif est plafonné à… 5 millions CFA, selon Le Témoin.

Oui vous avez bien lu cinq millions de francs pour un gérant de chawarma ou de forokh thiaya. Et toute offre déclinée exposera à des sanctions qui pourraient conduire les « fraudeurs » à Rebeuss, toujours selon la source.

laissez un commentaire