Prise en charge à domicile : 11.000 malades déjà guéris

Dans la riposte contre la 2e vague de Covid-19, la prise en charge à domicile doit être renforcée. C’est l’avis de Dr Babacar Gueye, directeur de la lutte contre la maladie. Selon lui, cette stratégie édictée par l’Organisation Mondial de la Santé, appliquée dans de nombreux pays, a porté, ses fruits au Sénégal, lors de la première vague.

C’est pourquoi, Dr Guèye estime que dans le cadre de cette 2e vague, avec ses conséquences néfastes, cette stratégie de prise en charge à domicile devrait être appuyée. “Depuis la mise en œuvre de la prise en charge à domicile, nous avons suivi et guéri 11 mille patients. Actuellement, sur les 3. 288 malades sous traitement, 2980 sont suivis à domicile. Aujourd’hui, nous estimons qu’il est plus que jamais important de renforcer cette stratégie dans le cadre de la 2e vague”, a-t-il déclaré, à la suite du bulletin épidémiologique de ce, dimanche, 17 janvier 2021.

Toutefois, Dr Gueye précise que la décision de la prise en charge à domicile devrait être prise par les médecins et non le patient. Cela dépend de l’évaluation clinique et environnementale du malade diagnostiqué positif.