Reprise des audiences : Me Malick Sall répond à Souleymane Téliko

Le ministre de la Justice s’est prononcé sur les réserves émises par l’Union des magistrats du Sénégal (UMS) par rapport à la reprise des audiences dans les Cours et Tribunaux. Ce, après la suspension due à la pandémie du Covid-19.

«Chacun doit être dans son rôle. Moi en tant que Garde des Sceaux, je suis chargé de l’organisation et du bon fonctionnement des juridictions. J’ai donc, en son temps, demandé à ce qu’on suspende les audiences à la suite des mesures du président de la République. Après le dernier discours du président de la République, j’ai tout simplement saisi les chefs de juridictions et les chefs de parquet, ceux qui sont responsables du fonctionnement de leurs juridictions et de leur parquet. Je leur ai demandé, à la suite du discours du président de réfléchir aux modalités de reprise des audiences. C’est exactement cela que j’ai demandé. Donc il appartient à ces chefs de juridictions, et pas à quelqu’un d’autre, de me saisir, en me disant ‘‘Monsieur le garde des Sceaux, nous avons pris bonne note’’. Voilà comment nous entendons reprendre les audiences», a déclaré Malick Sall, sur les ondes de la Rfm.