Nouvelles révélations sur les gazelles…Macky doit virer le ministre et le directeur des

Serigne Mbacké Ndiaye : Les révélations fantasques sur la forfaiture du ministre Abdou Karim Sall

En voilà des révélations sur l’affaire des six gazelles oryx capturées pour les besoins personnels du ministre de l’Environnement et du Développement durable Abdou Karim Sall qui les a transférées par la suite dans sa ferme privée. L’ancien ministre conseiller Serigne Mbacké Ndiaye sous Me Abdoulaye Wade est réputé pour sa retenue. Ce n’est pas pour rien quand il fait dans des révélations.

Serigne Mbacké Ndiaye fait des révélations explosives. Selon lui, au cours de cette opération scandaleuse qui s’est traduite par la mort de deux des six gazelles oryx, le maire de Ranérou alors qu’il ne savait rien de ce qui se tramait, c’est lui-même qui a accueilli le ministre Abdou Karim Sall. Ce n’est que par la suite, un peu plus tard qu’il a vu des véhicules prendre la direction du parc de Ranérou, sans ne savoir toujours pas qu’un acte de braconnage se produisait sous son nez.

Si, si, ce pauvre maire n’était même pas au courant que des conducteurs de motos « Jakartas » avaient été recrutés pour cette sale besogne.

Une sale besogne, selon l’ancien ministre conseiller sous Me Abdoulaye Wade, Serigne Mbacké Ndiaye qui rapporte les confidences qui lui ont été faites par le maire de Ranérou a conduit à la blessure d’un des « Jakartemen » recruté pour se mettre à la chasse de ces gazelles oryx.

Des révélations explosives sur la triste disparition des Gazelles qui mettent en avant la culpabilité du ministre Abdou Karim Sall, mais aussi du Directeur des Parcs nationaux. Tous sont aujourd’hui coupables de crimes fauniques. Ailleurs, après ce scandale, ils auraient démissionné de leur propre chef. Partout aussi bien, au Sénégal, que dans le monde entier, on s’attend à ce que les coupables d’une telle forfaiture soient immédiatement sanctionnés. Mais au Sénégal, on est dans une République d’exception.

La rédaction de Xibaaru