Ultimate magazine theme for WordPress.

Revue de presse : La rencontre Macky-Poutine à la UNE

Un vendeur de journaux dans les rues Dakar
0

La rencontre entre le chef de l’Etat, Macky Sall, président en exercice de l’Union africaine (UA), et son homologue russe Vladimir Poutine, est le sujet phare de l’actualité abordée ce samedi par la presse quotidienne, qui s’intéresse aussi au rejet, par le Conseil constitutionnel, des recours introduits par les coalitions ‘’Yewwi Askan Wi’’ et ‘’Benno Bokk Yaakaar’’ en perspective des législatives du 31 juillet prochain.

Se faisant l’écho de la ‘’rencontre au sommet entre les présidents de l’UA Macky Sall et de la Russie, Vladmir Poutine’’, Le Soleil relève que les deux dirigeants ont eu ‘’03 heures d’échanges marqués par le respect et l’écoute au cœur desquels ont figuré les rapports Afrique-Russie, Occident-Russie, les conséquences de la guerre en Ukraine’’.

‘’Ce que les Présidents Macky Sall et Vladimir Poutine se sont dit à Botchrarov Routcheï’’, ‘’une résidence d’Etat utilisée comme lieu de villégiature estivale du Président de la Fédération de Russie’’, à Sotchi.

Le quotidien national rapporte que ‘’Macky Sall a exprimé à son interlocuteur les préoccupations’’ de l’Afrique ‘’que sont, d’une part, les impacts négatifs ressentis du fait’’ de la guerre en Ukraine. Le journal relève qu’il a aussi ‘’été question (…) des sanctions de l’Occident (…)’’.

‘’Les bons offices de Macky Sall’’, titre pour sa part Enquête, précisant qu’il s’est agi d’évoquer ‘’la crise alimentaire’’ qui frappe le continent africain depuis l’éclatement de la guerre qui oppose la Russie à l’Ukraine, deux des plus grands producteurs de céréales au monde.

Le journal note que le président Sall a confié au président russe que l’Afrique n’avait plus accès ‘’aux céréales venant de Russie, mais surtout aux engrais’’. Il indique en outre que le président de l’UA a suggéré de ‘’tenir le secteur alimentaire +hors des sanctions+ de la communauté internationale.

‘’Emotion, tactique : Macky a joué sur tous les registres pour convaincre Poutine’’, remarque Vox Populi. Selon ce journal, le chef de l’Etat a rappelé les +sérieuses menaces sur la sécurité alimentaire du continent’’, parlé de ‘’l’espoir des Africains, des pressions subies et refusées’’ et plaidé pour la ‘’désescalade entre l’UE et la Russie’’.

Le Quotidien informe que le président de l’UA a surtout insisté sur ‘’la levée des sanctions occidentales contre la Russie, du moins en ce qui concerne les céréales, notamment le blé, les engrais surtout l’Urée’’. D’après lui, ‘’les pays africains sont aussi victimes des sanctions qui frappent la Russie, et dont ils ressentent fortement les conséquences économiques’’.

L’Observateur écrit que ‘’le Président Macky Sall s’est dit rassuré, après avoir parlé avec Poutine du règlement du conflit en Ukraine, ainsi que du déblocage de la situation des céréales et des engrais (…)’’.

Le quotidien L’As souligne que le président Macky Sall a été ‘’reçu avec les honneurs’’ par son homologue russe.

macky

Sur un autre plan, Bés Bi le jour signale le rejet de tous les recours introduits auprès du Conseil constitutionnel par les coalitions en lice pour les prochaines élections législatives.

Le journal rappelle que les plus importants recours ‘’concernaient Yewwi Askan Wi et Benno Bokk Yaakaar’’. Le journal en déduit que ‘’Yewwi n’aura pas de liste proportionnelle titulaires’’, tandis que Benno Bokk Yaakaar ‘’aura sa liste des titulaires mais pas celle des suppléants’’.

L’information fait aussi la une de L’Observateur qui indique que cette décision du Conseil constitutionnel ‘’confirme l’arrêté du ministre de l’Intérieur Antoine Diome, qui avait rejeté la liste des suppléants au scrutin proportionnel présenté par la coalition Benno Bokk Yaakaar (BBY) et la liste des titulaires su scrutin proportionnel présentée par la coalition Yewwi Askan Wi pour non respect de certaines dispositions du Code électoral’’.

Evoquant l’affaire des 11 bébés ayant péri dans un incendie à l’hôpital de Tivaouane, WalfQuotidien que la sage-femme et l’aide-infirmière arrêtées dans le cadre de cette affaire ‘’ont été placées, hier, sous mândat de dépôt par le juge des libertés et détentions’’.

macky

En football, Stades indique que la victoire est le seul mot d’ordre pour le match devant opposer cet après-midi le Sénégal au Bénin pour la première journée des éliminatoires de la CAN 2023. ’’Dévorer les Ecureuils en attendant les Guêpes’’ du Rwanda, titre le journal.

D’après Stades, « cette rencontre rappelle celle de 2019 », à l’occasion de la CAN en Egypte où le Sénégal avait souffert avant de se défaire du Bénin pour en hisser en demi-finale.

Source APS

laissez un commentaire