Ultimate magazine theme for WordPress.

Drame de Sacré-Cœur…Ansoumana Dione écrit au ministre Diouf Sarr

Ansoumana Dione (à gauche) et Abdoulaye Diouf Sarr (à droite)
0

Après le drame de Sacré-Cœur et l’inhumation du Dr Falla Paye, Ansoumana DIONE écrit à Abdoulaye DIOUF SARR.

Monsieur le Ministre,

Le drame de Sacré-Cœur, avec le Docteur Falla PAYE qui a tué ses trois enfants avant de se donner la mort, a plongé tout le pays, dans une profonde tristesse. Car, il a touché des enfants, tous innocents et un grand acteur de notre système de santé, alors, un membre de votre famille, en votre qualité de Ministre de la Santé et de l’Action Sociale. Quel dommage !

C’est pourquoi, nous venons, par la présente, vous présenter nos sincères condoléances, non sans vous demander de bien vouloir faire prendre toutes les dispositions, pour l’accompagnement psychologique de son ex-épouse, gynécologue. En effet, nous sommes tous concernés, nous acteurs de santé, d’où la gravité de cette histoire de meurtre et de suicide.

Par ailleurs, nous tenons à vous rappeler la nécessité de reconsidérer la santé mentale dont l’absence de politique, en la matière, est à l’origine de tous les problèmes d’insécurité, entre autres, que vivent les citoyens sénégalais. En clair, nous avons l’obligation de proposer au chef de l’Etat Macky SALL, la tenue d’une réunion présidentielle sur la santé mentale.

Vous réitérant nos sincères condoléances, veuillez agréer, Monsieur le Ministre, l’expression de notre haute considération.

Rufisque, le 12 novembre 2021,

Ansoumana DIONE, Président de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM)

laissez un commentaire