Ultimate magazine theme for WordPress.

Sonko est foutu…ça se complique pour lui ! Les preuves s’accumulent

Ousmane Sonko, leader du Pastef (Patriotes du Sénégal pour le travail, l’éthique et la fraternité),
0

Ousmane Sonko panique et ça se voit. Depuis son audition avec le Doyen des juges, Ousmane Sonko s’est transformé. Il est passé de politicien « persécuté » à politicien prédateur. Il attaque violemment le camp présidentiel surtout Macky Sall dont il dit scruter les moindres gestes. Et pourquoi ce soudain changement de stratégie de Sonko. C’est parce que les preuves se sont accumulées dans le bureau du juge. Et selon nos sources, Ousmane Sonko serait rattrapé par plusieurs affaires. Il n’y a pas que l’affaire du Sweet Beauté. Il y aurait d’autres filles qui, comme Adji Sarr, seraient des victimes de Sonko. Et le juge a les preuves. C’est pourquoi il panique…

sonkoIl avait pensé installer la panique dans le camp présidentiel, mais il est totalement affolé. C’est un Ousmane Sonko effrayé que l’on voit en ce moment. Il menace le Président de la République, en faisant des insinuations qu’il peut l’attaquer sur sa vie privée parce qu’il connait les moindres détails de tous ses agissements à longueur de journée. Evidemment, ce sont des sornettes. On l’a vu lancer des accusations qui se sont finalement avérées fausses contre l’ancien Directeur des Impôts Mamour Diallo.

Ousmane Sonko est un récidiviste notoire dans ce domaine. C’est même, à se demander, s’il n’a pas perdu tous ses sens. Il va jusqu’à voir Me Aïssata Sall, dans son affaire judiciaire l’opposant à Adji Sarr. Il déverse à nouveau des mensonges en soutenant que, Me Aïssata Sall à des liens avec le Doyen des juges. Si, cela est vrai, quelle incidence cela peut avoir sur le traitement par le Doyen des juges, de l’affaire qui l’oppose à Adji Sarr ? En tout cas, Me Aïssata Tall Sall a été formelle. Elle soutient ne connaître ni de près ni de loin le Doyen des juges. Voilà qui est clair. C’est Sonko sui panique et veut essayer de manipuler les jeunes…

Toujours dans son entreprise de dénigrements à tout va, il s’en prend à des magistrats, en annonçant même qu’il va déposer une plainte contre l’un d’eux, en l’occurrence Serigne Bassirou Guèye. Il cible le Haut commandant de la gendarmerie, le général Moussa Fall, maintenant dans la liste de ceux qu’ils dénigrent à tort. Le seul pêché commis par Moussa Fall, c’est que depuis qu’il est à son poste de Haut commandant de la gendarmerie, il sait les dispositifs sécuritaires à mettre en place en cas de risque de troubles à l’ordre public. Ousmane Sonko qui aime les manifestations violentes, rien que pour se sortir de son affaire en justice, ne supporte pas le Haut commandant.

sonkoOusmane Sonko emprunte cette voie en, tentant de jeter en pâture des autorités pour les exposer à la vindicte populaire. C’est qu’il sent comme s’il est dans un cul de sac, et n’a d’autre issue d’échappatoire que d’adopter une telle stratégie. Il se permet même de menacer tous ceux qui se dressent face à lui, qu’il tiendra compte de tout ça lorsqu’il sera Président de la République en 2024. Ce sont là, les gesticulations d’un homme totalement paniqué.

Un homme paniqué par les nouvelles preuves à charge contre lui. Selon nos sources, plusieurs autres filles « victimes » de Ousmane Sonko ont déposé des dossiers avec des preuves accablantes. Certes c’est le dossier Adji Sarr qui est ouvert mais le leader de Pastef est un prédateur qui a fait plusieurs victimes dans d’autres salons de massage. Le Sweet Beauté ne serait pas le seul salon où le leader de Pastef a fait des victimes. Ce sont toutes ces preuves qui l’ont mis dans tous ses états.

Ousmane Sonko sait très bien qu’avec les preuves que détient la justice, il ne peut pas échapper à un procès dans l’affaire qui l’oppose à Adji Sarr. Un procès qui va permettre aux Sénégalais qui en doutent encore, de voir le véritable visage de Ousmane Sonko qui se met déjà dans la peau du prochain Président de la République du Sénégal. Le procès qui va se tenir dans son affaire qui l’oppose à Adji Sarr risque d’annihiler toutes ses prévisions.

Avec tous les déballages qu’il y aura. De Ousmane Sonko, on dit qu’il a un arc de Luron qu’il déclencherait à tout va pour séduire de jeunes filles. Adji Sarr ne serait pas la seule jeune fille, qui serait victime des avances de Ousmane Sonko. Il y en aurait d’autres…

Papa Ndiaga Dramé pour xibaaru.sn

laissez un commentaire