Ultimate magazine theme for WordPress.

Le Jeu dangereux de Sonko et Khaf…Ils ne respectent pas le khalife Général des

0

Le Sénégal du 21ème siècle est-il ce pays où les impolitesses et les écarts de langages envers nos guides religieux (Khalife Généraux) sont devenus légion sur la toile et même dans les faits et gestes de tous les jours ? Des internautes, on en accuse tous les jours d’insulter les guides religieux. Et l’état compte sévir dans ce domaine particulier…Mais quand des politiciens se prêtent à ce jeu dangereux en s’associant même indirectement à des accusations contre les Khalifes Généraux, c’est le comble !

Ousmane Sonko le leader du parti Les Patriotes du Sénégal pour le travail, l’éthique et la fraternité (Pastef) et Khalifa Ababacar Sall de Taxawu Sénégal ont créé une alliance électorale avec Serigne Moustapha Sy, leader du Parti de l’unité et du Rassemblement (PUR). Et il se trouve que Serigne Moustapha Sy est leader des Moustarchidine Wal Moustarchidaty et petit-fils du vénéré Serigne Babacar Sy qui fut khalife des tidiane 1922 à 1957. Et cette alliance politique dérange jusqu’au plus haut sommet de la confrérie Tidiane.

L’objectif d’un parti politique est la conquête du pouvoir. Et Ousmane Sonko et Khalifa Sall le savent. Et c’est aussi l’objectif du Parti de l’unité et du rassemblement (PUR). Mais il se trouve que l’homme Moustapha Sy a une double casquette. Il est marabout et neveu de l’actuel Khalife Général des Tidiane, Serigne Babacar Sy Mansour. Et le climat entre l’oncle et le neveu est tendu…Et ce dernier accuse l’oncle khalife général avec des mots très durs…

Les accusations de Serigne Moustapha Sy

« Mbaye Sy Mansour s’est rendu à Palmarin et a payé un charlatan pour éliminer tous les enfants de Serigne Babacar Sy. Quelques temps après, Pape Malick Sy est décédé » (propos ténus au Gamou 2020 au champ de course)

« Il a confisqué le pouvoir de Tivaoune avec la complicité du président Macky Sall et de sa femme Marième Faye Sall » (Propos tenus le 31 octobre 2020)

De graves accusations qui ont affecté les plus hautes autorités de Tivaouane et même le Khalife dont l’entourage garde le silence pour éviter de semer le chaos dans la famille. Plusieurs sources font état de malaise entre les familles à Tivaouane. Entre les familles de Serigne Ababacar Sy (famille de Serigne Moustapha Sy) et celle du deuxième Khalife général des Tidianes, Cheikh El Hadj Mouhamadou Mansour Sy Maodo (1900-1957), qui est le père de l’actuel Khalife Des Tidianes. Et c’est dans cette guerre de famille religieuse que viennent s’incruster Ousmane Sonko et Khalifa Ababacar Sall.

« L’ami de mon ennemi est mon ennemi ».

Et aujourd’hui à Tivaouane, certaines familles voient dans l’alliance Sonko-Khalifa Sall-Serigne Moustapha Sy, un autre affront à l’encontre du Khalife Général des Tidiane. Les nouveaux amis de Serigne Moustapha Sy sont très mal vus du côté de Tivaouane et risquent de le payer très cher car les Tidiane ne vont jamais accepter que des politiciens soient des alliés de celui qui ne reconnait pas la légitimité du Khalife Général des Tidiane.

Alliance politique ou défiance à l’égard de la confrérie Tidiane, les politiciens Ousmane Sonko et Khalifa Sall sont dans la ligne de mire de Tivaouane. Et tous leurs candidats dans les fiefs Tidiane n’ont aucune chance de l’emporter ; et Même à Dakar, les alliés du PUR risquent de subir des votes sanctions. Cette situation risque de plonger le Yewwi Askan Wi dans une crise profonde avant les élections du 22 janvier 2022…Et avant cette date, les observateurs prédisent une implosion de ladite coalition…

La Rédaction de xibaaru

laissez un commentaire