Tivaouane Peulh: Les victimes de démolition montent au créneau.

Les victimes de démolition encore dans la rue à Tivaouane Peulh. Ils ont battu le macadam pour déplorer le non-respect des engagements pris par l’Etat. Le président Macky Sall leur avait promis 20 hectares de terres pour recaser leur famille. En plus de leur marche, ils n’excluent pas de se rendre au palais pour exiger de Macky Sall le respect de son engagement.

« Défalqués sur la scène de la Sipres, les travaux d’aménagement ont déjà commencé, et nous étions même en phase de terminaison. Cependant, le ministre du Budget, Abdoulaye Daouda Diallo et Cie veulent remettre en cause, le projet de 20 hectares des victimes de démolitions au profit de la Sipres. Tous ces gens, qui sont là, œuvrent pour avoir quelque chose pour les familles », tonne Ousmane Ndiaye leur porte-parole sur les ondes de la Walfadjri.

Toutefois, ces habitants n’excluent pas de se rendre au Palais de la République si jamais Macky Sall ne réagit pas.