Ultimate magazine theme for WordPress.

Tribunal de Dakar…Un caporal de l’armée risque 10 ans de réclusion criminelle

0

B. I. Thiam ne fait pas l’honneur de ses frères d’armes. Caporal de l’armée exerçant à Ziguinchor, il a été appelé à la barre de la chambre criminelle du tribunal d’instance de Dakar pour répondre des faits d’association de malfaiteurs et de trafic intérieur de drogue.

Il a été alpagué à ouest foire en compagnie de son ami M. Thiam avec 8 kilogrammes de chanvre indien. La représentante du ministère public a requis à l’encontre de chacun d’eux 10 ans de réclusion criminelle. Le juge rendra son verdict le 08 novembre prochain, rapportent nos confrères d’ActuSen.

Devant la barre Baye a changé de version a donné les raisons pour lesquelles il s’est adonné à la vente de l’herbe prohibée. « Je devais revenir à Dakar pour soigner ma maladie. J’avais des soucis financiers. Un ami m’a proposé de me donner 8 kg pour que je l’écoule à Dakar. Mais finalement, il ne m’a remis que 3 kg. J’avais soigneusement dissimulé la drogue dans mon sac. Vu que je ne connais personne à Dakar, J’ai contacté mon ami d’enfance, M., afin qu’il me mette en rapport avec un dealer », confie l’accusé qui dit être entré dans l’armée par le concours d’Ensoa.

laissez un commentaire