Tuée et démembrée en 1976…le meurtrier arrêté en 2021

Le portrait robot de la fille tuée en 1976

Evelyn, retrouvée démembrée dans une valise en 1976 : son petit ami arrêté 45 ans après

Un homme de 63 ans a été arrêté mercredi à New York pour son implication dans le meurtre de sa petite amie, une adolescente enceinte de 15 ans, retrouvée démembrée en 1976 dans une valise.

Le cadavre d’Evelyn Colon a été retrouvé le 20 décembre 1976. Ce jour-là, trois valises dans lesquelles avait été placé son corps démembré avaient été découvertes le long d’une rivière de Pennsylvanie. Les autorités avaient également trouvé un fœtus presque arrivé presque à terme. Mercredi, le petit ami de la jeune fille enceinte de 15 ans , tuée en 1976, a été arrêté soit 45 ans après les faits.

A l’époque Luis Sierra, aujourd’hui âgé de 63 ans, vivait avec elle à Jersey City. Après sa disparition, sa famille avait reçu une lettre prétendument écrite par la jeune fille, expliquant qu’elle avait accouché et qu’elle contacterait ses proches si elle avait besoin d’aide, rapporte le site Internet du magazine «People». Malgré leurs doutes et malgré la tante de la jeune fille qui pensait que Luis Sierra abusait d’elle, Evelyn n’avait jamais été signalée disparue. Alors, lorsque son cadavre a été découvert, elle avait été surnommée «Beth Doe», faute d’identité à lui donner.

En 1983, son corps encore anonyme avait été enterré avec celui de son enfant. C’est finalement en 2007 qu’il a été exhumé afin de pratiquer de nouvelles analyses. Le «New York Times» explique que les progrès de la science ont permis de réexaminer son ADN et de le faire correspondre avec un proche, son neveu, l’année dernière. «Nous n’avons jamais pensé que ce serait la façon dont nous la trouverions, a commenté sa nièce auprès du journal. Nous pensions qu’elle vivait sa vie quelque part. Nous espérions qu’elle vivait sa vie, et nous espérions un jour renouer avec elle».

Grâce à ces nouvelles données, la police a pu faire enfin avancer l’enquête et interroger de nombreux témoins, jusqu’à trouver un suspect. Luis Sierra est poursuivi pour homicide volontaire et attend d’être extradé en Pennsylvanie. La police n’a pas donné plus de détails sur la façon dont le suspect a été appréhendé. La famille de la victime espère aujourd’hui offrir de vraies funérailles à la jeune fille. Sa nièce affirme par ailleurs qu’elle n’était pas une fugitive. «Elle était très aimée, choyée. Elle n’était pas toute seule ou mise de côté».

laissez un commentaire