Ultimate magazine theme for WordPress.

Tulinabo Mushingi : « Les Etats Unis sont là pour aider et non pour endetter le Sénégal »

0

La célébration des 60 ans de présence de l’Usaid au Sénégal, ce jeudi, a servi de tribune à l’ambassadeur des Etats Unis au Sénégal de brandir des chiffres imbattables en termes de coopération bilatérale. Selon, Dr Tulinabo Mushingi, les États-Unis ont fourni « 554 milliards de francs CFA (soit un 1 milliard de dollars) d’aide au Sénégal ces cinq dernières années ». Sur ce montant global, l’USAID a participé à hauteur de 332 milliards de francs CFA (600 millions de dollars).

Le diplomate américain s’est réjoui des réalisations de son pays au Sénégal. Parce que, a-t-il déclaré, ces sommes ne sont pas des dettes. Mais des dons et des aides que le peuple américain donne gracieusement au Sénégal. « Vous n’allez pas trouver les Etats Unis endettés le Sénégal. Ce ne sont pas des dettes que le Sénégal va rembourser aux Etats Unis » a fait savoir M. Mushingi dont les propos sont rapportés par Emedia.

L’ambassadeur a même challengé les autres partenaires du Sénégal à travers une réponse qu’il a fournie à un journaliste : « Je vous défie de regarder la liste des pays qui endettent le Sénégal, vous n’y trouverez pas quelque chose qui ressemble à mon pays. Nous sommes là pour aider et non pour endetter le Sénégal. » Il conforte son argumentaire sur le fait que les États-Unis soient le seul pays à investir 35 milliards FCFA par an dans le domaine de la santé.

En 60 ans de présence au Sénégal, l’Usaid a participé à la promotion de l’esprit d’entreprise, à la hausse des revenus des ménages et à la répercussion sur l’ensemble de l’économie, renseigne son directeur, Peter Trenchard. L’une des preuves de la participation de l’Usaid à la promotion de l’économie sénégalaise, c’est l’Alliance de Crédit pour la Production (ACEP). Selon son directeur adjoint, Souleymane Sarr, ACEP est devenue une institution de microfinance florissante grâce à l’Usaid.

laissez un commentaire