Un curé se moque d’Emmanuel Macron en pleine messe

Ce samedi, un curé a entonné un chant en insultant le président de la République.
Une quinzaine de Gilets Jaunes entre dans une paroisse du Calvados.
Les manifestants sont pacifistes, mais ils se mettent rapidement à chanter « Emmanuel Macron oh tête de con, on vient te chercher chez toi ».
Très vite, le prêtre les rejoint, chante avec eux, et prétend même se poser en tant que chef de chorale, devant l’autel.
Le prêtre Francis Michel n’en est pas à sa première polémique, il avait d’ailleurs été suspendu de ses fonctions en novembre 2016.
Il avait notamment été condamné pour abus de confiance, après avoir détourné 100 000 euros sur les dons des fidèles.
L’évêque d’Evreux, Christian Nourrichard, s’est exprimé sur cette nouvelle polémique « Il est inadmissible d’avoir de tels propos, indépendamment des visions politiques, et de dénaturer ainsi la mission de l’église […] Je l’ai suspendu. Francis Michel n’a plus aucune responsabilité ni pouvoir dans l’Eglise catholique. Mais nous n’avons ni pouvoir de police ni de gendarmerie. J’ai écrit au maire du Planquay pour indiquer qu’il n’avait plus rien à faire dans cette paroisse, mais on ne m’a jamais répondu. »
De son côté, le prêtre qui avait déjà affiché son soutien aux Gilets Jaunes défend sa cause « Il ne s’agit pas d’un rassemblement de Gilets jaunes, mais plutôt de gens venus à la messe pour me remercier, car je m’implique depuis longtemps sur les ronds-points. Nous avons fait une photo générale devant l’autel, ce qui ne me semble pas déplacé. Ce qui est regrettable, c’est que les chants entonnés n’aient pas été tenus à l’extérieur. »

Francis Michel avait notamment posé avec un Gilet Jaune par le passé, et même enfilé un Gilet sur l’une des représentations du Christ.